"L'odyssée Folio SF en 10 nouvelles" - Recueil de nouvelles

Sorti pour fêter les 10 ans de la Collection Folio SF, c'est avec plaisir et honneur que j'avais reçu ce recueil envoyé par les éditions Gallimard (et donc Folio SF). On retrouve ici un ensemble de nouvelles très sympathiques et qui peuvent valoir le détour!

+++ La quatrième de couverture +++

En octobre 2000 l’odyssée commence : le navire Folio SF largue les amarres, avec à son bord trente ouvrages dont Fondation, Fahrenheit 451, Les neuf princes d’Ambre, L’échiquier du mal, Frankenstein, Gandahar, Martiens go home !, Substance Mort ou encore Le guide du voyageur galactique — autant de classiques majeurs. Octobre 2010. Dix ans et trois cent cinquante titres plus tard l’aventure continue. Avec La Horde du Contrevent d’Alain Damasio, La Voie du Sabre de Thomas Day, Dans la dèche au Royaume Enchanté de Cory Doctorow, La séparation de Christopher Priest, Spin de Robert Charles Wilson et de nombreux autres, la bibliothèque idéale s’est agrandie.


+++ Les Nouvelles +++

Anthologie réalisée pour fêter les 10 ans de Folio SF, ce recueil reste pour moi une bonne surprise. Le genre de livre que l'on s'attend être moyen, plutôt un objet promotionnel qu'un livre en soi, finit par s'imposer comme un très bon recueil de nouvelles. Un livre qui m'aura étonné, même si comme toute anthologie, tout n'est pas parfait... mais continuons sur les nouvelles.

Le livre commence avec la nouvelle de Mary Gentle : "La route de Jérusalem". Une auteure que je n'ai encore jamais lu et que j'ai appréciée, contrairement à d'autres blogueurs. Ce petit côté uchronique m'a bien plus sur une nouvelle finalement assez longue, quelque part entre fantasy et SF. Bref, sympathique, mais pas encore de quoi me dire : "Ouaw". Peut-être essayerais-je "Le livre de Cendre" un jour?

Jean-Philippe Jaworski prend sa suite avec un texte assez bref : "Kennigar". On est en pleine fable nordique et c'est assez agréable. Cependant, le texte est trop court, et si j'avais du découvrir l'auteur comme ça, cela serait trop vite oublié. Cela me laisse sur ma faim. Peut-être est-il temps de m'attaquer à "Gagner la guerre"? En attendant, je vous conseille la lecture de "Janua Verra" ou Jaworski excelle sur le format nouvelle. Chroniqué ici en ces pages.

"Le constructeur" de Philip K. Dick est sympathique, avec un bonhomme obsédé par la création d'un navir en bois aux formes particulières. Faudrait-il que je me replonge dans son oeuvre pour mieux m'immerger dans son style et profiter à fond? A mon avis, une autre nouvelle l'aurait mieux fait...

Le texte de Maïa Mazaurette s'intitule "Chronos" est fait plutôt dans la science-fiction, contrairement à son dernier livre chez Folio SF qui est de la Fantasy. Ici, on accompagne une femme qui veut acquérir sa beauté d'antan, l'éternelle jeunesse. Mais que faut-il abandonné pour y arriver? Bien écrit le texte est sympathique mais pas flamboyant. On verra ce que cela donnera quand je me lancerai dans une de ses oeuvres longues.

"Vestige" de Christopher Priest dégage une certaine beauté, un bel onirisme... Mais sans doute trop fatigué je n'ai pas vraiment réussi à bien rentré dedans. Cependant, je garde de mes précédentes lectures de Christopher Priest une drôle d'impression qui ne m'a pas fortement accrochée. Il faudra réessayer un autre jour peut-être...

Le texte de Thomas Day, "éthologie du tigre", est pour moi le meilleur de ce recueil, au tout du moins un des meilleurs. Les derniers textes lus de cet auteur me donnent franchement envie de retenter l'aventure avec lui, d'autant que j'ai trouvé à son texte plus de richesse qu'il n'y paraît. Une histoire bien menée et qui contient une certaine beauté. Avec ce genre de texte, Thomas Day arrive à une certaine maîtrise de son écriture. Pourvu que ça dure!

"Passagers" de Robert Silverberg fait également partie du groupe de tête. Un beau texte sur un monde schizophrénique ou l'amour n'a finalement pas sa place. Un texte super bien écrit et qui démontre que Silverberg était également un excellent nouvelliste! Tout ça confirme mon envie de relire du Silverberg d'ailleurs...

Suit un texte de Ray Bradbury, un texte un peu court qui m'a laisse sur ma faim. "La bétonnière à mafiosi" est certes bien sympathique, mais pas au point de l'épingler parmi d'autres. Petite déception donc ici.

Stéphane Beauverger nous livre un texte assez bref intitulé "Okw". Une nouvelle un peu courte à mon goût mais qui est pas trop mal. On lui donnera une bonne note moyenne tout au plus? N'oubliez pas de lire "Le Déchronologue" de cet auteur, un de mes coups de coeur 2010, et un livre à paraître chez Folio SF en mars je crois. Celui-ci est chroniqué ici.

Une termine sur une belle note avec la nouvelle de mon auteur fétiche du moment, j'ai nommé Robert Charles Wilson. Sa nouvelle "Utriusque Cosmi" s'articulera dans autour de son oeuvre créée par "Spin" et "Axis", que vous retrouverez chroniqués ici. Sachant que "Spin" est un de mes coups de coeur 2010, difficile de dire du mal de "Utriusque Cosmi", d'autant qu'ici on bascule dans le futur et de l'autre coté, celui qui semble être celui des Hypothétiques... qui eux-même font face à une menace. Le jeu des dimension et des échelles de temps et de distances est intéressant. Un très bon texte mais qui ne réinvente rien pour ceux qui ont lu "Spin" ou ses autres livres. En tout cas, j'ai envie de lire "Le vaisseaux des voyageurs" du coup...

Pour terminer, sachez qu'il y'a entre chaque nouvelle des petits textes écrits par des auteurs qui ne font pas de la SF. Ils y avouent chacun à leur tour leur plaisir de lire ce genre de littérature ou ce que cela leur a apporté autrefois, quand ils étaient jeunes. Si les textes sont pour certains biens écrits, on a parfois l'impression une fois tout lu que la littérature de bon ton donne enfin de belles lettres à la paralittérature. Mais là, je fais ma mauvaise langue car ce n'était pas le but mais plutôt de mettre la SF à l'honneur et ce que ce genre a apporté à la littérature de manière générale. Une bonne idée mis en texte par Antoine Chainas, Antoine Bello, Tristan Garcia, Jean-Baptiste Del Amo, Mathieu Terence, Marie Darrieussecq, et Jean-Pierre Luminet.

Pour terminer je remercie Gallimard qui m'a envoyé ce recueil pour les 10 ans de sa collection Folio SF. Bon anniversaire et surtout bonne continuation!!


+++ Mais encore +++

La nouvelle de Mary Gentle étant une uchronie, ceci rend le livre éligible pour le Winter Time Travel Challenge.


Troisième lecture donc pour le Winter Time Travel Challenge, défi littéraire qui a pour thème l'uchronie.

Mon billet de présentation
Les autres billets de ce Challenge
Le billet du RSF blog qui a lancé ce Challenge
L'uchronique c'est quoi? Allez voir sur Wikipedia



+++ Sur le Web +++

Le site de Folio SF


+++ Et dans mon blog +++

Jean-Philippe Jaworski
Philip K. Dick
Thomas Day
Robert Silverberg
Stéphane Beauverger
Robert Charles Wilson


+++ Le livre +++

Votre libraire vous offrira ce recueil de nouvelles pour l’achat de deux Folio SF. Enfin s'il en reste encore...
Free Blog Counter

"L'odyssée Folio SF en 10 nouvelles" - Recueil de nouvelles "L'odyssée Folio SF en 10 nouvelles" - Recueil de nouvelles Reviewed by Julien le Naufragé on dimanche, janvier 09, 2011 Rating: 5

12 commentaires:

  1. pour ma part, la même surprise aussi. Je comptais prendre qu'un seul livre et quand j'ai vu l'offre, je me suis dit "aller, c'est pas tout les jours qu'on a un bouquin gratos", mais sans plus de conviction que ça.
    Et quand j'ai vu les noms lorsque je l'ai ouvert, ma réaction ça a été "ah on s'est pas forcément foutu de notre gueule quand même hein!" et j'ai finalement vraiment apprécié le tout !

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas accroché à la nouvelle de Thomas Day je dois dire...
    Pour celle de Dick, je l'aime bien, elle est simple mais efficace, et la réponse à la question que tu poses est: oui, évidemment, faut se replonger dans Dick pour en profiter!!!!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai le livre dans ma biblio, et je ne m'y suis pas encore plongée dedans :( (par contre, j'ai mangé tous les bonbons depuis belle lurette)

    RépondreSupprimer
  4. Il est aussi dans ma biblio (et je n'ai plus de bonbons non plus!). Il faut que je m'y plonge surtout qu eje viens de faire une belle découverte chez Folio avec le Evades de l'enfer de Duncan!

    RépondreSupprimer
  5. @ Boubou : On a parfois de meilleure surprise que ce que l'on pense. Et dans le cas présent, ce sont de bonnes surprises?

    @ Cachou : Il faudrait que je prenne le temps de me replonger dans Dick, son style, et son univers.

    @ AcrO : Sort le de ta biblio, il y'a de chouettes textes dedans.

    @ Phooka : Je vois que comme AcrO tu es plus gourmande que fan de SF! ;-) Pour les Evadés de l'Enfer, j'espère qu'il sera la lecture d'Atuan pour février. Ce sera une belle découverte j'espère... et en plus le premier livre que je propose qui gagnerait.

    RépondreSupprimer
  6. Ah oui tiens, je l'avais oublié lui ... je sais pas du tout où je l'ai foutu, parce que quand j'ai sorti les bouquins pour photographier ma PàL, je l'ai pas trouvé ...

    Bref, j'espère que les nouvelles me plairont :)

    RépondreSupprimer
  7. Moui dans ce recueil du bon comme du mauvais finalement.

    RépondreSupprimer
  8. @ Olya : retrouve-le et profites en bien

    @ Guillaume44 : Comme tout recueil quoi, et finalement, ce ne sont pas forcément les grands noms qui brillent le plus.

    RépondreSupprimer
  9. Je suis en train de le lire, pour le moment je fais de jolies découvertes et j'espère que la suite sera la même, je ne connais que peu d'auteur dans ce recueil, mais ça permet de découvrir ^^

    RépondreSupprimer
  10. Hé bien Snow, je t'invite à aller voir les chroniques sur mon blog de ces auteurs. Et puis surtout de les lire! ;-)

    RépondreSupprimer
  11. tout a fait d'accord avec toi, la nouvelle de thomas day est bien écrite, belle, intelligente et interpelante!

    RépondreSupprimer
  12. Bien d'accord avec toi, cher Anonyme de passage.

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.