"Bilbo le Hobbit" de Tolkien

Enfin épinglé à mon tableau de chasse, ce livre peut rejoindre le reste de ma bibliothèque. Bah oui, autant l'avouer d'entrée de jeu, à bientôt 32 ans je n'avais pas encore lu "Bilbo le Hobbit". C'est maintenant chose faites!


+++ La quatrième de couverture +++

Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible. L'aventure tombe sur lui comme la foudre quand le magicien Gandalf et treize nains barbus viennent lui parler de trésor, d'expédition périlleuse à la Montagne Solitaire gardée par le grand dragon Smaug, car Bilbo partira avec eux ! Il traversera les Terres Solitaires et la forêt de Mirkwood dont il ne faut pas quitter le sentier, sera capturé par les trolls qui se repaissent de chair humaine, entraîné par les gobelins dans les entrailles de la terre, contraint à un concours d'énigmes par le sinistre Gollum, englué dans la toile d'une araignée géante... Bilbo échappera cependant à tous les dangers et reviendra chez lui, perdu de réputation dans le monde des hobbits, mais riche et plus sage. Bilbo le hobbit, un grand classique de la littérature fantastique moderne.


+++ Mon avis +++

Comme je vous le disais ici plus haut, je n'avais jamais lu "Bilbo le Hobbit". Et pour ne pas mourrir tout à fait inculte, je tenais à réparer cette lacune. Voilà donc que j'exhume ce livre de ma pile à lire où il prenait la poussière de puis quelques mois déjà. Si ce dernier était poussiéreux, le contenu n'en reste pas moins efficace. Certes, le style de J.R.R. Tolkien a pris quelques rides, mais ce style un peu classique et riche me plaît finalement assez bien. Ses descriptions sont telles que l'on s'imagine très bien ce qui nous entoure et on a l'impression de se promener en terrain connu alors que l'on est en plein imaginaire. Bien sur son univers n'est plus inconnu pour personne, l'adaptation cinématographique de Jackson a mis des images et des voix sur certains personnages, mais j'avoue qu'il a réalisé là un film qui ressemble à l'image que je me faisais du livre (en gros bien sur!). Sachez également qu'une adaptation de "Bilbo le Hobbit" est en cours de réalisation... On verra ce que cela donnera.

Mais revenons au livre. Le phrasé un peu ampoulé est certes agréable mais parfois il peut être pompeux, comme si Tolkien voulait en faire de trop mais le style très jeunesse fait ce jeu-là. Je le remarque d'autant plus maintenant que j'ai repris "Le Seigneur des Anneaux" pour une relecture, mais il est certain que ceux qui n'aime pas le style un peu chargé de Tolkien n'aimeront pas celui-ci non plus. Par contre, je me vois bien lire ce genre de livre à mes enfants d'ici à quelques années. Ou bien leur offrir à lire, car c'est exactement le genre de livre que j'aurais du lire dans ma jeunesse. Ce livre profites d'un très bel imaginaire et d'un style, certes un peu classique, mais qui reste très agréable à lire. Il reste un défaut qui n'en est pas un : les chansons et poèmes. Autant en anglais cela doit donner quelque chose, autant en français cela ne donne rien et sonne même un peu ridicule au passage. On verra ce que cela donnera quand je lirai "Les aventures de Tom Bombadil" où l'on ne retrouve que ça, mais en VO et VF, histoire de pouvoir comparer...

Au final, "Bilbo le Hobbit" reste une bien belle aventure qui se termine sur un beau point final majestueux, aventureux et belliqueux. Je suis bien heureux de l'avoir lu et je le conseillerais bien comme un ecellent ouvrage jeunesse. Un classique en tout cas qui a quelques rides, mais de belles rides!


+++ Mais encore +++

J'ai lu ce livre dans le cadre du Middle Earth Challenge. Je me suis d'abord essayé avec "Le Silmarillion" mais j'ai hélas vite décroché. Je réessayerai plus tard par accoups. En attendant, je devrais relire prochainement "La communauté de l'anneau" pour une lecture commune.

En attendant, je m'étais lancé dans un petit niveau, le Challenge Hobbit, et c'est chose réussie. Il s'agit d'un Challenge lancé par The Bursar et Resmiranda. Merci pour cette balade chez Tolkien!


+++ Le livre +++
  • Poche : 312 pages
  • Editeur : LGF - Livre de Poche (1 juin 2007)
  • Collection : Livre de poche
Free Blog Counter
"Bilbo le Hobbit" de Tolkien "Bilbo le Hobbit" de Tolkien Reviewed by Julien le Naufragé on jeudi, janvier 13, 2011 Rating: 5

20 commentaires:

  1. J'ai passé un très bon moment de lecture également en lisant Bilbo le Hobbit.
    Je suis un peu comme toi, les chansons (que ce soit dans Bilbo, mais également dans le Seigneur des anneaux) je n'accroche pas trop. J'avoue que ça m'ennuie. Pourtant, c'est intéressant, mais ça ne passe pas. Dommage.

    Le prochain Tolkien que je lis, ce sera le Silmarillion, et j'espère que j'arriverai à le lire sans flancher, mais j'ai confiance ^^

    RépondreSupprimer
  2. J'ai un ami germaniste qui me dit que les chansons et poèmes en langue anglaise sont superbes. Il y'a un jeu sur la langue, les sons, les rythmes, etc que l'on ne retrouve pas en français.

    RépondreSupprimer
  3. Je confirme que les poèmes passent mieux en anglais parce que il y a un énorme travail sur la langue (il prend modèle sur la poésie épique en vieil anglais). Pareil pour la langue, c'est volontairement archaïsant (moins dans Bilbo que dans le Seigneur quand même). J'adore son style mais c'est vrai que j'aime les écritures classiques, ça doit aider :-)

    RépondreSupprimer
  4. Merci Isil de confirmer. Hé bien je lirai ses textes en VO dans "Les aventures de Tom Bombadil".

    Mais là je vais retourner bientôt et rapidement j'espère dans Le Seigneur des Anneaux que j'avais adoré.

    RépondreSupprimer
  5. Je sais pas si j'aurais choisi Tom Bombadil pour m'essayer à la VO, il me nargue sur l'étagère celui-là... xD
    Contente que cette lecture t'ai plus en tout cas, et j'ai hâte d'avoir de tes nouvelles sur le Seigneur des Anneaux...

    RépondreSupprimer
  6. C'est un vieux et excellent souvenir.

    RépondreSupprimer
  7. @ Calenwen : On verra ce que donne la lecture de "Tom Bombadil", mais ce ne sera pas pour tout de suite je pense.
    En tout cas, la lecture du SdA devrait être bonne... si je trouve le temps et ne m'épuise pas sur la longueur! ;-)

    @ Gromovar : Les vieux souvenirs ont du bons n'est-ce pas.

    RépondreSupprimer
  8. Je dois l'avoir lu il y a quoi ? Vingt ans !

    RépondreSupprimer
  9. Ouwaw, Guillaume quel vieux! ;-) Non je rigole, je m'y prends tard, mais mieux vaut tard que jamais n'est-ce pas?

    RépondreSupprimer
  10. Je l'ai lu il y a 10 ou 15 ans mais il m'avait marqué ce livre. Les chansons de Bilbo et du SDA ne me dérangent pas même si je suis convaincu que l'on perd beaucoup avec la traduction. D'ailleurs pas que dans les chansons je pense.

    Sinon, à partir de quel age penses tu qu'il est possible de faire lire Bilbo à un ado ? Moi j'ai des doutes quand même. Le niveau de la langue est assez élevé par rapport à la littérature jeunesse actuelle. Je ne me vois pas proposer ce livre à un ado avant 14 ou 15 ans.

    RépondreSupprimer
  11. Curieusement je crois qu'il plaira plus àplus jeune voir pré-adolescent qu'à l'adolescent pur et dur qui trouvera ça rébarbatif, tout comme on déteste tout à cet âge-là. Du coup, je le proposerais à du moins de 15 ans ouais. Mais je peux ou dois me tromper...

    RépondreSupprimer
  12. je devais avoir 12/13 ans quand je l'ai lu perso... tout dépend de la personne mais Bilbo dès le début du collège ça me semble tout à fait abordable...
    (bon je suis grandement influencée par des gens de mon entourage dont les gamins de 10 ans lisent le Seigneur des Anneaux sans broncher xD)

    RépondreSupprimer
  13. Moi aussi je l'ai lu il y a bien + de 20 ans (pas loin de 30 même je dirais ..argh) et ça fait un moment que j'ai envie de le relire..mon problème c'est de remettre la main sur mon exemplaire!

    RépondreSupprimer
  14. Le mien est un exemplaire d'occasion. De même que ma version du Seigneur des Anneaux que je me suis offert d'okkaz en omnibus car mes versions poche ne sont plus utilisable à force des les avoir prêtés.

    RépondreSupprimer
  15. Ce livre est dans ma Wish List et ta chronique m'a donné encore plus envie de le découvrir :)

    RépondreSupprimer
  16. Comme tu l'as souligné, ce livre est superbe et tout à fait adapté pour l'offrir à des jeunes enfants !

    RépondreSupprimer
  17. je suis tout à fait d'accord avec toi, mais je ne crois pas que ce soit une question d'age. Bilbo le hobbit n'est pas fait pour un public jeune mais pour un public qui ne connait pas grand chose (voire rien) à la fantasy. Mais pour un adulte qui ignore tout, je suis sur que ce petit roman reste tout à fait appréciable et intrigant.

    RépondreSupprimer
  18. @ Walpurgis : Oui je pense que c'est le genre de livre qui peut initier autant à l'imaginaire qu'à la littérature. Je serais curieux de voir et lire la version BD à mes enfants.

    @ Lord Orkan Von Deck : Remarque pertinente. Je ne l'avais pas envisagé comme cela, mais c'est très juste aussi. Même si son style, très loin d'être contemporain, en rebuterait certains. Il reste une belle approche d'une littérature plus classique.

    RépondreSupprimer
  19. J'ai moi aussi lu pour le première fois Bilbo le Hobbit au mois de décembre. Si le bouquin est effectivement destiné aux plus jeunes - Tolkien ayant écrit l'histoire pour ses enfants - il se laisse très bien lire par les plus vieux.
    Par rapport à LOTR, les techniques narratives du conte sont un peu plus évidentes (je pense à la répétition l'arrivée successive des nains chez Bilbo) et l'écriture est parfois emprunte d'une naïveté assez étonnante (la rencontre avec le roi des elfes).
    Néanmoins, on retrouve en gestation tous les grands thèmes du médieval fantastique moderne et du jeu de rôle: sens de l'aventure, périls, des monstres vraiment mémorables, des traversées de contrées magiques et LE dragon le plus impressionnant de la fantasy:)
    Comme vous l'avez dit au-dessus, les chansons que fredonnent régulièrement les nains sonnent mal en français mais elles sont un des points forts du bouquin dans l'édition en anglais. Elles sont pleines de grâce, de mélancolie mais aussi de grandeur et contribuent à donner l'impression que les péripéties de Bilbo ne sont qu'une page d'une geste perdue des temps anciens. Le groupe de métal atmosphérique Summoning les a d'ailleurs très bien mises en musique ( qu'on en juge un peu avec "In Hollow Halls beneath the fells"). La mélancolie générée par la fin de l'âge de la féérie et des contes (la fin du troisième âge) est l'un des aspects qui me plaît le plus dans les livres de Tolkien et il s'agit là de thèmes très adultes^^

    RépondreSupprimer
  20. Merci Yu pour ce long et riche commentaire. Les technique du conte peuvent être lourde comme riche, cela dépend surtout je pense de l'envie de lire et de ce qu'on y recherche. Le contenu est très bon je pense. Et on y retrouve tout ce qui va donner la high fantasy c'est vrais.
    Le groupe metal je ne le connaissais pas et si je n'oublie pas j'y jetterai une oreille. Merci pour l'info.

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.