"Dragon" - Thomas Day

 "Dragon" - Thomas Day - éditions Le Bélial - Collection une heure lumière

 

Cela fait un moment que je n'avais plus lu un texte de Thomas Day et la collection "Une heure lumière" des éditions Le Bélial m'offre l'occasion de découvrir un très bon texte de l'auteur. "Dragon" est un récit qui mélange polar, thriller, exotisme et fantastique. Très bon texte !


L'histoire de "Dragon"


Bangkok. Demain.
Le régime politique vient de changer.
Le dérèglement climatique global a enfanté une mousson qui n’en finit plus.
Dans la mégapole thaïlandaise pour partie inondée, un assassin implacable s’attaque à la facette la plus sordide du tourisme sexuel. Pour le lieutenant Tannhäuser Ruedpokanon, chargé de mettre fin aux agissements de ce qui semble bien être un tueur en série, la chasse à l’homme peut commencer. Mais celui que la presse appelle Dragon, en référence à la carte de visite qu’il laisse sur chacune de ses victimes, est-il seulement un homme ?


Mon avis sur "Dragon" de Thomas Day


Une chose est certaine, c'est qu'avec les années, Thomas Day a appris à réellement maîtriser la nouvelle et la novella. On sent bien que c'est la distance qui lui convient, mieux que le roman selon moi, "Women in chains" m'en avait convaincu, "Dragon" le confirme !

Je pourrais m'étendre en longueur sur ce texte, mais je pourrais tout aussi bien faire bref : "Dragon" est juste excellent ! Thomas Day améliore sa plume mais également la structure de son récit qui prend une tournure non-linéaire, sorte de puzzle écrit des plus intéressant. Jouant la carte du roman noir, Thomas Day nous invite également à l'exotisme en nous envoyant en Thaïlande. Néanmoins, loin des récits de carte postale, l'auteur nous invite à découvrir les bas fonds de Bangkok, les lieux interlopes, le sordide du tourisme sexuel, les lady boy, la pauvreté, etc. Au milieu de cette noirceur naît une sombre histoire de meurtres en série qui serait triste si le meurtrier ne se posait pas en justicier face au tourisme sexuel pédophile.

Ce récit d'enquête très noir, construit comme un puzzle agrémenté de fantastique et d'exotique, est aussi une histoire de colère face au tourisme pédophile. Thomas Day y va de manière crue, avec des scènes presque insoutenables, et on sent la colère de l'auteur face à ce commerce sexuel odieux. Néanmoins, l'auteur sait qu'un récit doit rester un récit et qu'il doit y avoir une histoire à lire. Thomas Day ne l'oublie pas et fournit avec "Dragon" un texte très efficace, cru, immersif, touchant et insoutenable. "Dragon" est un très bon texte. Une novella qui me donne juste envie de lire "Sept secondes pour devenir un aigle".
"Dragon" - Thomas Day "Dragon" - Thomas Day Reviewed by Julien le Naufragé on dimanche, novembre 13, 2016 Rating: 5

4 commentaires:

  1. C'est très bien 7 secondes pour devenir un aigle :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais tenter de caser ce livre de Thomas Day bientôt alors ;-)

      Supprimer
  2. Ravi de voir que cette novella t'as autant plus qu'à moi ! Et effectivement, pour le recueil de nouvelles je ne peux que le conseiller !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour, je prendrai le temps. Voir cette année qui vient.

      Supprimer

Concours

Fourni par Blogger.