"Le nom des étoiles" - Pete Fromm

Le nom des étoiles  - Pete Fromm - éditions Gallmeister - nature writing

Après avoir lu "Indian Creek" il y a quelques semaines, je me suis replongé dans un récit de Pete Fromm. Dans "Le nom des étoiles", l'auteur retourne seul dans la montagne, 20 ans après son expérience à Indian Creek, pour un mois de solitude qui offre de beaux moments de réflexions, de confessions et d'échappées belles dans la nature sauvage américaine.


L'histoire de "Le nom des étoiles"


Confortablement installé avec les siens à Great Falls, une ville paisible du Montana, Pete Fromm a depuis longtemps troqué sa tenue de ranger contre celle de père de famille. Il pensait que ses expériences dans les espaces sauvages des États-Unis appartenaient définitivement au passé. Jusqu’à ce qu’on lui propose de s’installer un mois au cœur de la Bob Marshall Wilderness afin de surveiller la croissance d'œufs de poissons. Comment refuser pareille occasion de renouer avec ces grands espaces qui font partie intégrante de son être ? Plus de vingt ans après son séjour à Indian Creek, voici donc Pete Fromm au seuil d’une nouvelle aventure en solitaire. 

 Entre souvenirs d’enfance, anecdotes de ranger et confessions d’un père désireux de transmettre son amour de la nature à ses enfants, Pete Fromm confie avec une incroyable sincérité son parcours de vie et nous fait partager ses échappées dans les grands espaces américains.

(quatrième de couverture du livre publié chez Gallmeister éditions)


Mon avis sur "Le nom des étoiles" de Pete Fromm


Si vous êtes un habitué du blog, vous aurez peut-être lu mon avis enthousiaste sur "Indian Creek" ? Un livre qui contait l'histoire d'un jeune gars, Pete Fromm lui-même, parti seul plusieurs mois d'hiver dans les Rocheuses pour surveiller la croissance d'oeufs de poissons. Un livre excellent que je ne peux que vous conseiller une fois de plus.

Dans ce livre-ci, Pete Fromm repart pour une nouvelle expérience en solitaire dans la nature sauvage américaine. Pourtant, au départ, c'est avec ses enfants qu'il souhaitait vivre cette expérience afin de pouvoir partager avec eux cette passion des grands espaces qui l'habite. Cependant, l'Administration refusera d'autant plus qu'au sortir de l'hiver, la montagne est dangereuse car il y a beaucoup d'ourses avec leurs petits.

Un peu déçu de ne pouvoir offrir cette expérience unique à ces enfants, Pete Fromm partira seul pendant un mois. Vingt ans après son expérience à Indian Creek, le voici reparti en montagne pour surveiller des oeufs de poissons. Est-ce si excitant que ça de lire un livre sur un gars qui surveille des oeufs de poissons ? Écrit comme ça, cela ne semble pas très excitant, j'en convient. Mais là où cela devient intéressant, c'est que ce récit autobiographique nous offre à vivre une nature qui n'existe pas pour moi en Belgique : celle d'une nature des grands espaces, d'une nature sauvage où l'homme n'existe quasi pas ou presque. C'est juste magnifique ! Reparti dans ses rondes et sa surveillance des oeufs, Pete fromm nous fait voir de beaux paysages et ses rencontres avec la nature environnante. Une nature qui peut parfois être dangereuse avec les ourses et leurs petits. Alors pour ne pas surprendre ces ursidés au caractère parfois désagréable, Pete Fromm est obligé de se promener en chantant, faire un maximum de bruit afin que les ours s'enfuient avant qu'il n'arrive. Ce qui ne l'empêche pas de faire de belles rencontres.

Mais le roman ne se limite pas au nature writing et à l'extase des grands espaces sauvages. Sur 260 pages, Pete Fromm revient beaucoup sur son passé. Il faut bien avouer que la solitude offre à l'âme des vagabondages sans limite d'espace et de temps. Pete Fromm revient sur son histoire, sur ce qu'il a vécu à Indian Creek, sa vie de ranger, mais aussi sa vie de famille, sa vie de père et son envie de partager avec ses enfants son besoin des grands espaces. "Le nom des étoiles" est ainsi coupé de chapitres sur ce que Pete Fromm vit en 2004 à Bob Marsahll Wilderness dans le Montana, mais aussi d'autres chapitres sur son passé ici et là.

Encore une fois, Pete Fromm m'a offert une excellent lecture. Encore une fois il m'a donné l'envie de parcours la nature de long en large, voir de m'offrir un long moment de solitude dans un grand espace sauvage. Parcourir des kilomètre de forêts, observer, marcher et réfléchir. Une solitude qui peut à la fois être pesante et libératrice. Une fois encore, Pete Fromm offre une belle expérience pleine d'humanité et d'amour car loin de toute misanthropie, l'auteur du "Nom des étoiles" est avant tout un amoureux des grands espaces, mais même s'il aime cette solitude, il aime tout autant retrouver sa famille et vivre de beaux moments avec eux.
"Le nom des étoiles" - Pete Fromm "Le nom des étoiles" - Pete Fromm Reviewed by Julien le Naufragé on dimanche, août 14, 2016 Rating: 5

2 commentaires:

  1. Intéressant de refaire peu ou prou la même expérience que dans "Indian creek", mais avec un peu plus d'expérience de la vie, avec vint ans de plus, des enfants, etc... De quoi voir les choses différemment, et du côté du roman éviter la redite pure et simple.
    Bref, j'avais beaucoup aimé "Indian creek", pas de raison que celui-là me déçoive. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne devrais pas être déçu. Il est bien ce Pete Fromm. Il m'a donné envie de lire tous ses livres :-D C'est juste beau et intelligent.

      Supprimer

Concours

Fourni par Blogger.