"Le facteur sonne toujours deux fois" - James Cain

"Le facteur sonne toujours deux fois" - James M. Cain - Photo du livre

Encore un classique du roman noir, un livre un peu oublié aujourd'hui mais qui mériterait d'être remis en avant et relu, essentiellement pour la qualité de concision des dialogues, certes un peu vintage mais oh combien efficaces. 


L'histoire de "Le facteur sonne toujours deux fois"


Frank Chambers travaille dans un restaurant où il donne un coup de main à Nick Papadakis, dit Le Grec. Toujours sur la route, c'est l'attirance immédiate pour Cora, la femme du Grec qui forcera Frank à rester là. Entre eux naît directement un amour passionné, fougueux, violemment torride et tumultueuse. Cora est lasse de sa vie avec Nick qu'elle n'aime de toute façon pas. Frank et elle décide dès lors de supprimer Le Grec pour pouvoir vivre une nouvelle vie ensemble. Après un premier échec, Nick mourra dans un accident de voiture, au fond d'un ravin. Mais le procureur ne croit pas leur version de l'histoire et les suspecte immédiatement ...


Mon avis sur "Le facteur sonne toujours deux fois" de James M. Cain


Adapté deux fois au cinéma, ce classique du roman noir est connu pour son extrême concision. François Guériff (directeur des Rivages Noir) le pointait déjà. Porté par les dialogues extrêmement concis et directs, le roman de James M. Cain nous emmène dans un récit délicieusement vintage par ses échanges plein de passion, d'amour et de violence. Ce recours constant au dialogue où l'auteur ne signifie jamais qui parle offre une rythmique incroyablement efficace au récit (voir l'extrait ci-dessous). Ceci explique surement le fait que ce récit a pu se porter facilement sur grand écran.

extrait de "Le facteur sonntoujours deux fois" de James M. Cain
Extrait du "Facteur sonne toujours deux fois" de James M. Cain

Tout aussi efficace, c'est l'écriture à la première personne qui nous conte l'histoire d'un meurtre passionnel vu par le regard des assassins, plus spécifiquement celui de Frank. La passion qui consume les deux amants, la haine que porte Cora, la femme fatale, envers son maris Nick et l’appât du gain que rapporterait cette mort sont de sombres motifs mais qui vu par le regard de nos protagonistes n'a rien de mal. Pas de jugement donc ici, pas de questionnement moral, juste l'histoire d'un meurtre sur fond d'histoire d'amour, raconté avec brio par James M. Cain. 

Bref, avec "Le facteur sonne toujours deux fois" on ne tient pas en mains un vrai roman policier. Pas d'enquête pour connaître qui est le meurtrier. On sait tout, des motivations à la réalisation du meurtre. Mais James M. Cain nous porte au travers de son histoire sordide par ses dialogue concis et la rythmique efficace de son récit. Reste alors la question finale : "Le facteur sonne toujours deux fois" est-il un roman noir sur fond d'amour torride ou bien juste un roman d'amour sur fond de crime passionnel ? Dans tous les cas, on tient ici un excellent roman ! 

Ce roman est aujourd'hui disponible dans la collection Folio Policier chez Gallimard.


A propos de James M. Cain


James M. Cain est un auteur américain né en 1892 et mort en 1977. Après avoir été professeur de mathématique, il est ensuite journaliste pour finalement publier sa première nouvelle à 42 ans. Suivrons de nombreux romans. James M. Cain a également été scénariste et directeur d'édition du journal The New Yorker.
"Le facteur sonne toujours deux fois" - James Cain "Le facteur sonne toujours deux fois" - James Cain Reviewed by Julien le Naufragé on mercredi, août 10, 2016 Rating: 5

Aucun commentaire:

Concours

Fourni par Blogger.