"Une main encombrante" - Henning Mankell


Doucement, je continue mon exploration du monde noir du polar. Et comme j'ai souvent eu envie de découvrir l'oeuvre d'Henning Mankell, c'est avec ce court et récent ouvrage que j'ai décidé de découvrir son personnage célèbre : l'inspecteur Kurt Wallander. 


L'histoire de "Une main encombrante"


C’est l’automne en Scanie. Désabusé, Wallander aspire à une retraite paisible à la campagne. Il s’enthousiasme pour une ancienne ferme. Lors d’une déambulation dans le jardin à l’abandon, il trébuche sur des débris. Ce sont les os d’une main affleurant le sol. Au lieu d’une maison, Wallander récolte une enquête. Jusqu’où devra-t-il remonter le temps, et à quel prix, pour identifier cette main ?

(Quatrième de couverture du livre publié chez Le Cercle Point)


Mon avis sur "Une main encombrante" de Henning Mankell


Ce roman de Henning Mankell, auteur suédois qui nous a quitté en 2015, est assez court que pour m'avoir donné envie de découvrir rapidement cet auteur. Avec un petit 160 pages, ce roman permet de découvrir le célèbre personnage de Wallander, ce vieil enquêteur désabusé, en surpoids et aspirant à une vie paisible pour se libérer de cette pesanteur qu'il traîne et qui le mine. 

Suite à une proposition d'un collègue, il s'en va visiter une maison à la campagne. Commençant à trouver la maison à son goût, il va faire un tour dans le jardin... pour y trouver les os d'une mains. Démarre ensuite une enquête peu rentable pour la police étant donné que, vu l'état du cadavre, le corps est là depuis de nombreuses années. Néanmoins, obstiné, Wallander cherche à savoir, remonte dans le passé jusqu'à la Deuxième Guerre Mondiale où l'on y croise les migrations des Danois et Estoniens venus se réfugier en Suède pour survivre face à la menace allemande. Et à remonter dans le passé, à fouiller, Wallander arrivera à retrouver le meurtrier, à ses risques et périls. 

Une belle découverte pour moi. Henning Mankell est un grand auteur de polar. Avec Jo Nesbo et d'autres, il fait partie de ces grands noms du polar nordique. Alors, maintenant est-ce que ce roman est aussi bon que les autres enquêtes de Wallander, je ne peux pas le savoir vu que c'est mon premier roman de l'auteur. Par contre, ce qui est certain, c'est que cela m'a donné envie de découvrir d'autres enquêtes de Kurt Wallander. D'autant que l'adaptation en série TV ne m'a pas convaincu. Ceci dit, "Une main encombrante" est un bref roman qui se lit d'une traite. Coincé dans mon canapé, j'étais ailleurs le temps de 160 pages, profitant du grand nord européen et du rythme posé mis en place par Henning Mankell, car, oui, un polar ne doit pas toujours être mené tambour battant pour être efficace.
 

A propos de Henning Mankell


Henning Mankell est l'un des maîtres suédois du polar. Avec son personnage Kurt Wallander, il nous emmène en Suède, à Ystad. Il a reçu plusieurs prix pour ses ouvrages. Par ailleurs, Henning Mankell est également auteur de pièce de théâtre et directeur d'un théâtre professionnel au Mozambique.
"Une main encombrante" - Henning Mankell "Une main encombrante" - Henning Mankell Reviewed by Julien le Naufragé on vendredi, avril 15, 2016 Rating: 5

2 commentaires:

  1. Ce titre-là a l'air tout à fait tentant. J'ai moi aussi découvert Mankell après sa mort, mais avec un roman historique, "Le Chinois", très bien fait aussi. Multigenre et multitalentueux le bonhomme...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue Sandrine. Je compte encore découvrir les polars de Mankell mais j'irai jeter un peil dans ses romans historiques aussi alors. Merci du conseil.

      Supprimer

Concours

Fourni par Blogger.