"Furor" - Fabien Clavel

Toujours dans ma préparation du Festival des Littératures d'Aventures de Chaudfontaine, je continue à découvrir l'oeuvre littéraire de Fabien Clavel. C'est donc au tour de "Furor" et son expédition romaine d'y passer.

L'histoire de "Furor"

Nous sommes à l'époque romaine dans les forêts de Germanie avec la pluie, la boue, les maladies et surtout les armées Chérusques qui déciment les forces de l'Empire romain. La forêt de Teutoburg a déjà dévoré 3 légions romaines, mais il reste une poignée de Romains en déroute qui tente de survivre : légionnaires, tribuns, putains, etc.

Sur leur route, ils vont croiser une étrange pyramide noire dressée au milieu de la forêt. Que représent-elle ? Pourquoi est-elle là ? Est-ce le séjour d'un dieu ? Qui sont ces êtres étranges et difformes qui se trouvaient à proximité ? Et que signifie ce signe hélicoïdal étrange que l'on trouve sur chacune de ses parois ? 

Mon avis sur "Furor"

Le roman de Fabien Clavel est un livre nerveux. La tension est permanente. Au travers de plusieurs personnages, l'auteur nous invite à suivre la déroute d'une armée romaine lors d'une des grandes défaites de l'Empire romain : la bataille de Teutoburg. A nouveau Fabien Clavel s'empare des failles de l'histoire pour créer son récit et y glisser du merveilleux.  

En tant que latiniste, je suppose que Fabien Clavel a pris beaucoup de plaisir à travailler cette matière romaine, à jouer avec les inconnues d'une des grandes défaites de l'Empire. Jouant également sur la connaissance de l'existence des mines de plomb dans cette région, il ajoute une donnée fictive qui semble fantastique, presque lovecraftienne, tant cette pyramide noire semble offrir une indicible peur à qui la côtoie. Celle-ci gagnera en importance dans la deuxième partie du récit, mais je n'en dirai pas plus pour ne rien dévoiler. 

Revenons au début où nous suivons les 3 légions de Publius Quinctilius Varus traversant la forêt germaine. Celle-ci est représentée comme une forêt dense et sombre, une forêt primaire qui n'est pas domptée par l'homme encore. Pour les romains habitués aux zones ensoleillées et ouvertes du sud, cette forêt dégage quelque chose de noir, sans parler de la menace des troupes chérusques cachées derrière la dense végétation. 

Cette tension permanente est très bien rendue dans cette première partie du récit. Fabien Clavel prend plusieurs personnages à qui il donne voix. Chacun s'exprimera à sa manière, principe du roman choral, mais surtout il concentre l'expression des sentiments de ses personnages au travers de leurs réflexions et de ce qui se passe dans leur tête. On vit et sent la déroute romaine au travers des yeux d'un légionnaire, d'un tribun ou d'une putain. On vit la douleur, celle qui donne naissance à la "Furor" qui permettra à certain de survivre. 

"Furor" est donc un récit très noir. On y vit la déroute et le massacre de 3 légions romaines. Mais on vit également la douleur des survivants et leur étrange rencontre avec cette pyramide qui va les pousser à un acte blasphématoire qui les transformera.

De plus, pour immerger réellement le lecteur, "Furor" fourmille de termes militaires propres aux légions romaines. Mais Fabien Clavel ne s'arrête pas là et rajoute des expressions argotiques qui sont parfois inventées mais qui contribuent à l'ambiance du livre. Cela dit, que cela ne vous effraie pas, car cela ponctue le récit et celui-ci n'est pas noyé par ce type de vocabulaire. "Furor" est essentiellement centré sur le rythme, la noirceur, la douleur, la survie et la rencontre de l'étrange.

Bref "Furor" est un roman qui s'avale tout seul. Porté par un rythme nerveux et une ambiance noire. Une fantasy qui joue avec l'histoire et nous fait revivre l'une des grandes défaites de l'Empire romain au milieu des forêts germaines. "Furor" c'est aussi un aspect fantastique qui devient autre quand on comprend l'origine du mal. Je dois pourtant avouer avoir préférer la première partie à la deuxième, mais le  bouquin dans son ensemble coule tout seul et rapidement.


A propos de Fabien Clavel

Fabien Clavel est un auteur français né en 1978. Auteur de nombreux romans pou adulte et la jeunesse, il parcourt tous les chemins de l'imaginaire passant de la fantasy aux romans de vampires, des histoires de zombies aux aventures de space opera. Quand il n'invente pas des histoires, Fabien Clavel enseigne le français et le latin.

"Furor" - Fabien Clavel "Furor" - Fabien Clavel Reviewed by Julien le Naufragé on jeudi, novembre 05, 2015 Rating: 5

3 commentaires:

  1. Il est dans ma wishlist celui-là, faudra que je pense à l'emprunter à la bibliothèque un de ces 4.

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien, tu es en train de nous faire une vraie anthologie sur Fabien Clavel, on va pouvoir choisir ce qui nous intéresse en connaissance de cause. ;)

    RépondreSupprimer
  3. @ Vert : Tu verras, c'est efficace.

    @ Lorhkan : Yeap, pas loin. Suivent 3 autres :-D dont un encore en lecture.

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.