"Le voyage de Simon Morley" - Jack Finney

Le voyage de Simon Morley -Jack Finney
"Le  voyage de Simon Morley" est le  premier roman que je lis de Jack Finney. Un roman de science-fiction sur les voyages temporels qui a remporté le Grand Prix de l'Imaginaire en 1994.


A propos de Jack Finney


Jack Finney est un auteur américain de science-fiction et thriller, mort en 1994 à l'âge de 84 ans. Essentiellement connu chez nous pour "Le voyage de Simon Morley", on doit aussi à Jack Finney le roman "'L'invasion des profanateurs" qui a connu différentes adaptations cinématographiques.



Mon avis sur "Le voyage de Simon Morley"


Paru en 1970 aux USA, "Le voyage de Simon Morley" ne fut traduit par Hélène Collon et publié chez nous une première fois qu'en 1993. Il a été réédité deux fois depuis par les éditions Denoël, dans sa collection Lunes d'Encre, dont l'édition actuelle (février 2015) avec une couverture signée Aurélien Police. Ce roman de Jack Finney a reçu le Grand Prix de l'Imaginaire en 1994.

La thématique du voyage dans le temps est un grand classique de la science-fiction depuis H.G Wells. Sauf qu'ici, il n'est point besoin d'une machine pour voyager. Pour le Pr. Danziger, il suffirait de s'immerger corps et âme dans cette période : penser cette période et vive cette période pour pouvoir s'y transporter réellement. De son côté, le gouvernement américain a décidé de tenter l'expérience et c'est comme cela que le service qui emploi le Pr. Danziger décide de recruter Simon Morley pour cette aventure. Sceptique au début, Simon Morley décide de tenter le coup. Par curiosité, mais aussi pour redonner du sens à sa vie devenue un poil trop routinière.
Entraîné et préparé psychologiquement, voilà Simon Morley installé dans une pièce du "Dakota", un vieil immeuble new-yorkais qui donne sur Central Park, ce lieux qui a miraculeusement peu changé depuis sa création. S'immergeant patiemment dans la vie de la fin du XIXe siècle, c'est un soir de neige que Simon Morley basculera... en 1882. Après l'émerveillent d'un premier voyage temporel, Morley y refera un deuxième. Mais cette fois-ci, il souhaite également enquêter sur le mystère qui entoure le suicide de l'aïeul de son amie Kate.

"Le voyage de Simon Morley" est un réel récit de voyage. Cela tient d'ailleurs plus de ce genre que du réel roman d'aventure. Jack Finney prend beaucoup de plaisir à décrire une période dont il semble nostalgique. Ainsi, l'auteur s'étend sur de longues descriptions des habits de l'époque, des bâtiment de cette période, de la vie en ce temps-là. Tout y passe et par de nombreux détails, Jack Finney nous immerge dans une période que plus personnage aujourd'hui n'a connu. Pour moi, s'en est trop détaillé, trop long, trop lent. Question de goût, car ces longs descriptifs permettent une belle immersion. Mais à trop en rajouter, mon imaginaire n'a plus la place pour se développer.

"Le voyage de Simon Morley" est un roman pour les amoureux de New York. Et d'ailleurs, ne connaissant pas la ville, les avenues présentées ne me parlent que trop peu. Par contre, pour quelqu'un qui y est passé, comparé ce passé et la ville d'aujourd'hui, cela doit offrir un spectacle vertigineux d'évolution urbanistique.

Le roman de Jack Finney est aussi un livre illustré. On y retrouve des dessins et quelques photos pour aider à s'immerger dans le  New York d'autrefois. C'est pas mal et c'est bien trouvé d'ailleurs. Mais je pense que Jack Finney aurait gagné à travailler directement avec un illustrateur et offrir un livre réellement travaillé au niveau graphique, immergeant alors d'autant plus le lecteur. 

Par ailleurs, "Le voyage de Simon Morley" est aussi un livre qui joue avec les genres. Si c'est un livre de science-fiction sur les voyages temporels, c'est aussi et avant tout un récit de voyage hyper descriptif. Mais le roman avançant, l'histoire devient également une histoire d'enquête mais aussi une histoire d'amour

Bref, "Le voyage de Simon Morley" est un livre assez complet. Jack Finney joue avec les codes et les styles pour offrir un voyage temporel immersif. Trop descriptif à mon goût, la plume de Jack Finney m'a plus d'une fois perdu en route. C'est un roman qui plaira fort probablement aux fans de Connie Willis et du Stephen King de "22/11/63". Un roman assez original de son fond et sa forme mais qui ne m'aura que partiellement plu.

"Le voyage de Simon Morley" - Jack Finney "Le voyage de Simon Morley" - Jack Finney Reviewed by Julien le Naufragé on samedi, avril 18, 2015 Rating: 5

2 commentaires:

  1. Pour avoir passé un bon moment, j'aimerai bien me plonger dans "Le balancier du temps" :)

    RépondreSupprimer
  2. Pour ma part, je ne sais pas encore quand je me plongerai dans un autre de ses romans. Mais les autres doivent être relativement différents je pense, non ?

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.