"La patrouille du temps" - Poul Anderson

"La patrouille du temps" est un des grands classiques de Poul Anderson. Un livre qui profite d'une traduction revue grâce à Le Bélial, cette même maison d'édition qui a choisi de publier l'ensemble des textes de "La Patrouille du temps". Aussi disponible grâce au Livre de Poche.


+++ La quatrième de couverture +++

Le Voyage dans le Temps, c’est très bien. En particulier pour les touristes, les historiens et les archéologues.
Mais il y a aussi quelques illuminés qui entendent en profiter pour modifier le cours de l’Histoire. Assassiner un fondateur de religion, changer l’issue d’une bataille, et pourquoi pas ? amputer le nez de Cléopâtre, voire se tailler un empire personnel en important de l’avenir des armes prohibées.
C’est déjà inquiétant pour l’humain ordinaire, encore qu’il ne s’apercevrait jamais de cette réécriture de l’Histoire, surtout s’il y disparaissait.
Mais c’est carrément intolérable pour les Danelliens de l’avenir lointain, plus d’un million d’années, les surhommes de l’avenir, qui n’ont aucune envie d’être éradiqués.
Ils ont donc créé la Patrouille du Temps chargée de maintenir l’Histoire dans son droit fil. Qui mène à eux.
Le cycle de La Patrouille du Temps, qui comportera quatre volumes, est l’un des classiques les plus fameux de la science-fiction, dû à l’un de ses plus éminents créateurs, Poul Anderson.

++ Mon avis ++


J'avais déjà pu lire la nouvelle de "La patrouille du temps" jadis dans "Les 20 meilleurs récits de science-fiction" (chez Marabout - 1964). Il m'en restait un grand plaisir de lecture. Mais ce n'est que de nombreuses années plus tard que je me suis enfin décidé à attaquer cet ensemble de nouvelles. Jusqu'à aujourd'hui, ces récits divers de "La patrouille du temps" de Poul Anderson n'étaient que partiellement disponibles. Aujourd'hui, grâce à Le Bélial, on peut lire 4 ouvrages de ces textes de voyages temporels. Et si le reste est au moins aussi bon que ce premier ouvrage, alors la suite sera un réel plaisir également.

La première parution en français de ce livre date de 1965, chez Marabout. Ensuite c'est J'ai Lu puis le Livre de Poche qui ont régulièrement publié et republié cet ensemble de textes. C'est dire comme les textes sont marquants. "La patrouille du temps" par d'un principe vu et revu en science-fiction : le voyage dans le temps. Bien sur, aujourd'hui, on ne le verrait plus de la même manière, on y ajouterait un tas de considération physique sur l'espace et le temps, mais "La Patrouille du temps" reste encore aujourd'hui un livre excellent. Pas une seule seconde je ne me suis ennuyé avec ce livre. On est bien sur dans une série de nouvelles d'aventure, mais Poul Anderson agrémente richement ses textes d'histoire réelle, donnant des détails et des faits tout en restant très accessibles et jamais ennuyeux. C'est vraiment prenant et enivrant, on se croirait vraiment dans un autre temps. 

Le premier récit, "La Patrouille du temps" met en place l'idée de cette patrouille obligée d'écumer les ères et le temps afin de vérifier que l'histoire ne dévie pas de son axe. Combien d'êtres bien ou mal intentionnés seraient prêt à modifier l'histoire pour leur bien, celui de l'homme ou de leurs idées? Alors pour éviter cela, la patrouille veille de tous temps et en toutes périodes. Mais ce n'est pas évident de surveiller toute l'histoire en tout lieu et régulièrement il faut intervenir pour remettre l'histoire en place. 

Dans chacun des récits, on retrouvera notre héros Manse Everard. Avec lui, nous parcourons le temps, rencontrant Cyrus le Grand dans "Le Grand Roi", découvrant le terre d'il y a cinq millions et demi d'années dans "Les chutes de Gibraltar", déjouant une invasion mongole envoyée par Kubilai Khan en Amérique dans "Echec aux Mongols" et remettant de l'ordre dans un monde devenu uchronique dans "L'autre univers". Des textes toujours bien ficelés, efficaces et qui sont de très bons page-turner. Poul Anderson délivre quelques infos utiles pour se situer dans le temps, s'imaginer le cadre général, et puis il joue avec le temps, le dévie, le modifie et le remet en place grâce à Manse Everard. Jamais complexe, "La patrouille du temps" reste donc un livre accessible tant à un jeune lecteur qu'à d'autres plus âgé qui se plairont à reparcourir l'histoire du monde.

Le personnage de Manse Everard est également attachant dans le sens où c'est un être relativement libre. Obligé de suivre la ligne imposée par les Danelliens, ces sur-hommes du futur, il se doit de maintenir l'histoire en l'état, de ne jamais modifier le cours du temps. Cependant, son libre arbitre s'impose plus d'une fois et Manse Everard intervient là où il ne peut pas. Certes c'est un homme de la loi du temps immuable, mais par son individualité il contournera plus d'une fois les règles.

Bref, "La patrouille du temps" est un excellent recueil de nouvelles remis au goût du jour grâce au travail de Pierre-Paul Durastanti, livre fort probablement amélioré grâce à la traduction revue par ce dernier. Un excellent moment de lecture avec Poul Anderson plus que conseillé !

"La patrouille du temps" - Poul Anderson "La patrouille du temps" - Poul Anderson Reviewed by Julien le Naufragé on mardi, décembre 30, 2014 Rating: 5

4 commentaires:

  1. Encore un classique du genre auquel je ne me suis pas (encore) essayée !
    En ce qui concerne le voyage dans le temps, as-tu lu La Fin de l'éternité d'Asimov ? je me souviens l'avoir adoré (mais c'était il y a un petit moment déjà...)

    RépondreSupprimer
  2. Il est au programme chez moi (Poul Anderson + challenge Morwenna + Voyage dans le temps, ça fait trois bonnes raisons). Il faut juste qu'il revienne à la bibliothèque pour que je l'emprunte !

    RépondreSupprimer
  3. Loin de moi la volonté de critiquer mon vieil ami Jean-Daniel Brèque, qui est celui qui a fait le plus en France pour la réévaluation et la reconnaissance du Poul, mais dans le cas précis de la parution du cycle de la Patrouille au Bélial', l'impulsion vient de moi ; c'est un des premiers projets que j'ai soumis à Olivier Girard (début 1999). Merci pour les mots gentils sur la réécriture. ;)

    RépondreSupprimer
  4. @ Ksidraconis : Non je n'ai pas lu celui-là. Si je tombe dessus, je l'essayerai ;-) Par contre, j'ai "Prélude à l'éternité".

    @ Vert : J'ai le tome 2 qui suivre j'espère prochainement.

    @ Pierre-Paul Durastanti : Hé bien merci pour le passage et l'information complémentaire bien intéressante. Cette version n'a pas de post-face ou préface (dommage), mais beau travail. Je vais modifier et corriger mon article alors ;-) J'avais bien entête le travail de Jean-Daniel Brèque, mais méconnaissait votre travail (outre la traduction). En tout cas : beau travail ! On redécouvre un auteur grâce à vous.

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.