Bande de comics - Part 2

L'ouvrage "DC Comics Anthologie" est un comics épais. On retrouve en son sein rien de moins que 16 récits publiés entre 1939 et 2011. De quoi se faire une belle idée sur ce que contient le catalogue DC et les héros majeurs, ou du moins les plus populaires, qui ont marqué son enseigne : Superman, Wonder Woman, Batman, Flash, Justice League et Green Lantern. A cela se lie bien sur toute une troupe impressionnante de noms de scénaristes, de dessinateurs, et de coloristes, dont des noms qui m'étaient déjà connu comme Edmond Hamilton pour ses romans space opera. Un ouvrage qui offre des planches intéressantes, marquant différentes époques en passant de l'âge d'or aux temps modernes mais en offrant les étapes que furent l'âge d'argent et l'âge de bronze. Il est impressionnant de voir l'évolution graphique des dessins. La qualité que donne aujourd'hui ce type d'ouvrage comparé à autrefois. Chaque chapitre et fascicule est introduit avec une information historique et contextuelle ainsi qu'une brève présentation du dessinateur et du scénariste. Un beau travail éditorial. Un bel ouvrage également pour qui veut découvrir cet imaginaire populaire américain, une belle porte d'entrée quand on y connaît pas grand chose comme moi. On est même étonné de découvrir des fascicules très space opera dans cet ouvrage, ainsi que les nombreux recours à des mondes parallèles, élargissant ainsi le champ des possibles.

José Parondo est un dessinateur liégeois. Au travers de son dessin simple et minimaliste, il nous offre des histoire toujours décalées et absurdes.
Dans "Le vol, notions de base" (édition l'Ampoule, 2003), nous apprenons tout ce qu'il faut savoir pour voler. Comment vole un avion, d'où viennent les courants d'air, dans quel sens une hélice doit tourner pour que l'avion avance, etc. Un petit livre plein d'humour absurde comme je l'aime. Quelques planches pleines pages fort rigolotes et des théorie pour le moins scabreuses mais bien tordantes. 
Dans "La porte" (L'association, 2010), est une BD de 4 cases par planche. Encore qu'ici, on ne doit pas chercher une histoire ou une aventure de bout en bout, mais plutôt une divagation métaphysique hilarante et carrément absurde, le tout toujours servi par un dessin simple et minimaliste qui sert bien le texte.
Deux agréables moments plein d'humour à découvrir.


"Portugal" de Pedrosa est une trèèèèès grosse BD de 262 pages aux riches couleurs éditée par Dupuis dans sa collection Air Libre. Ce qui m'a attiré vers cette BD c'est clairement la richesse de tons chauds. La palette de couleurs est large et le dessin carrément génial par ses courbes et ses nombreux traits. La rythmique des bulles est pas mal, partagée entre des dimensions de cases différentes, des variations de tons, jouant avec les rondeurs, les alignements et les couleurs. J'adore. L'histoire est vraiment chouette aussi. Simon Muchat est un dessinateur BD en manque d'inspiration, ce qui laisse donc penser à un travail légèrement autobiographique. Il part au Portugal pour y retrouver des souvenirs d'enfance, des sons et des couleurs oubliés. Partagé entre passé et présent, Simon va devoir retrouver sa place dans le monde d'aujourd'hui tout en reprenant racine. Très bref résumé donc mais une BD très belle, tant graphiquement qu'au niveau de l'histoire. Lue il y a quelques mois déjà, je ne peux rendre fidèlement le contenu mais je l'ai tellement appréciée que je ne voulais pas qu'elle tombe dans l'oubli. Alors même si l'ouvrage fait 35 euros, il pèse son poids en pages et en couleurs. Vous ne devriez pas être déçu.

Un billet à mettre en valeur dans le challenge estival de Lhisbei, car les super-héros ont parfois des visées ou origines intergalactiques.

Bande de comics - Part 2 Bande de comics - Part 2 Reviewed by Julien le Naufragé on lundi, juillet 29, 2013 Rating: 5

Aucun commentaire:

Concours

Fourni par Blogger.