"Histoire extraordinaire d'un Pompéien ressuscité" - Vassili Avenarius

Voici encore un livre gagné via Russkaya Fantastika. Une découverte d'un auteur qui m'était totalement inconnu, sympathique conte philosophique mais qui ne m'a pas autant plu que "Magnit!" de Vsevolod Soloviev chez le même éditeur.


++ La quatrième de couverture ++

Auteur totalement inconnu de nos jours en France, Vassili Avenarius (1839-1923) fut particulièrement célèbre à la fin du XIXe siècle et au début du XXe pour ses contes pour enfant. Isolé au sein de son oeuvre, l’Histoire extraordinaire d’un Pompéien ressuscité est un récit de science-fiction avant l’heure, qui voit le retour à la vie d’un habitant momifié de Pompéi, un retour qui a pour cadre une Italie moderne, avec ses savants misanthropes, ses ouvriers presque esclaves, ses journalistes filous et ses Anglais voleurs. Avénarius livre au travers de ce récit non pas une satire, mais une critique du monde moderne, de sa frénésie, de son absence de morale quand tout est tourné vers l’argent roi. Un récit injustement oublié qu’il nous fallait ressusciter...


+++ Mon avis +++

Si l'auteur fut célèbre en son temps, il semblerait qu'il ne reste que peu de choses de sa superbe d'antan. Heureusement Viktoriya et Patrice Lajoye de Russkaya Fantastika étaient là pour nous le ramener à notre bon souvenir. Ce texte, comme le laisse entendre son titre amène les prémices de la SF. On parle alors plutôt de merveilleux scientifique pour être plus précis.

Au travers de ce Pompéien ressuscité, Vassili Avenarius nous dresse un conte philosophique en forme de critique des temps modernes. A bien le lire aujourd'hui, il possède encore toute sa force. Il faut bien avouer que la misanthropie des scientifiques n'a que peu changée depuis la fin du 19ème (s'ajoute aujourd'hui celle des financiers), sans parler de notre relation au travail qui n'a que peu évoluer depuis des siècles et qui est presque celle de l'esclavage (vision bien anarchiste des choses n'est-ce pas, ou marxiste?). Et n'oublions pas cette vision du journalisme, qui aujourd'hui pire qu'hier, cherche le sensationnalisme avant tout! Triste analyse, regard en avance sur son temps ou triste réalité de l'homme qui n'évolue finalement jamais.

"- Ces esclaves? demande Scaramouche interdit.
- Mais oui : ne sont-ils pas tous esclaves?
- Pas le moins du monde : ils sont aussi libres que toi et moi. L'esclavage, Dieu merci n'est pas de notre époque éclairée, il y a longtemps qu'on l'a aboli.
- Et c'est de leur plein gré qu'ils vivent dans cette atmosphère empestée?
- Il le faut bien. On les paie plu cher ici qu'ailleurs et il faut que chacun mange.
- Ainsi c'est le besoin, la faim qui les amène ici? Et tu dis qu'ils ne sont pas esclaves? Regarde cet adolescent, on en met dans le cercueil qui ont moins mauvaise mine, arrivera-t-il à l'âge d'homme?
- C'est douteux. Mais qu'y faire, mon ami? Quand on coupe du bois il y a des copeaux. Ce sont les copeaux nécessaires au progrès de la  civilisation. 
- En quoi consiste donc la civilisation? Son but est-il de produire des papiers peints pour orner vos appartements? Et c'est pour cela que vous sacrifiez des existences d'hommes par centaines! Et tu penses qu'ainsi vous servez la science et que c'est là la véritable vie? C'est un sacrifice, non aux dieux, mais à votre luxe féroce. Dans les autres fabriques la situation des ouvriers n'est-elle pas meileure? 
- Parfois elle  est pire!"

Un siècle plus tard, les choses n'ont que peu changées. Sauf qu'aujourd'hui on n'est plus esclave du boulot juste pour manger mais essentiellement pour pouvoir nous payer des loisirs en tous genres (vacances, nouvelles télévisions, gros ordinateurs, etc.). Avons-nous gagner quelque chose depuis?

Bref, un livre sympathique par sa critique du monde "moderne" mais qui ne m'a pas touché plus que cela. Par contre, pour un jeune publique, je pense qu'il peut avoir vertu de conte éducatif par la réflexion qu'il amène.Un ouvrage qui lu en groupe peu amener de bonnes discussions.

"Histoire extraordinaire d'un Pompéien ressuscité" - Vassili Avenarius "Histoire extraordinaire d'un Pompéien ressuscité" - Vassili Avenarius Reviewed by Julien le Naufragé on jeudi, avril 11, 2013 Rating: 5

2 commentaires:

  1. Voilà un sujet toujours indémodable, à la manière de Montesquieu. Toutefois, ton billet m'incite à mesurer les risques et à te demander : combien fait-il de pages ? Et l'ordre de prix ?

    RépondreSupprimer
  2. @ Marcel : 135 pages et de l'ordre de 10-11 euros. A ma connaissance, cela se commande en ligne. Je ne sais pas s'il est dans le réseau de distribution pour les libraires. Se renseigner auprès de Russkaya Fantastika. Le livre n'a aucun éditeur identifié.

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.