Bifrost n°67 - spécial G.R.R. Martin

Voici un numéro de Bifrost qui a du se vendre comme des petits pains. Un numéro sur un auteur qui mérite amplement le succès qu'il possède.


+++ Les Nouvelles +++

Deux nouvelles nous sont présentées ici pour G.R.R. Martin : "Retour aux sources" et "Le régime du singe". Comme d'habitude avec l'auteur, les textes sont noirs. Sur le premier, il est question d'utilisation de zombies pour effectuer certains travaux. Les vivants contrôlant ces corps morts pour effectuer certains tâches difficile. Et sur ce fond SF, Martin tisse une histoire d'amour tragique sans tomber dans le mélo triste et sirupeux. "Le Régime du singe" est un texte sur l'obésité et le vœu du protagoniste de perdre du poids. Comme un de ces amis, il voudra passer par le régime du singe. Bien mal lui en pris car cette nouvelle voie risque de le rendre fou, voir le détruire physiquement. Mais je n'en dit pas plus.

Le texte de Léo Henry "1997, ou comment les hommes ont perdu la guerre galactique" tait sympa mais sans plus pour moi. Même si certaines références me font bien sourire vu que j'ai le même âge que l'auteur. Nostalgie d'un certain âge? 


+++ Pour le reste du contenu +++

Il y a bien sur l'habituel dossier thématique sur l'auteur qui une fois de plus fut un vrai plaisir et qui a pour gros défaut cette fois-ci de ne pas avoir une interview fleuve avec l'auteur. Dommage même si le reste est d'une très bonne facture. 

J'apprécie également particulièrement ces interviews de libraires. Ceci permet de redonner la parole à des intervenants importants du livre que l'on oublie trop souvent dans une société de l’immédiateté ou tout ce commande en un clic sur le web voir se dématérialise complètement. Les réflexions données par ces derniers offrent parfois des choses intéressantes. 

Sinon, je ne suis pas forcément du même avis que Pierre Stolze sur le dernier livre d'Haruki Murakami qui trouve que "1Q84" n'est pas franchement un bon livre. Ce n'est peut-être pas le meilleur de l'auteur mais il n'était peut-être pas nécessaire de donner tout le détail de l'histoire pour qui voudrait le lire, non? Ceci dit, à chacun son avis et libre à tous de l'exprimer.

Bref, encore un bon cru du Bifrost qui malheureusement manque d'une bonne interview. C'est ce qui selon moi donne un caractère plus humain à l'étude d'un auteur. Et au passage : superbe couverture!


+++ Sur le Web +++
+++ Le livre +++

184 pages
Façonnage : broché
Parution : 12 juillet 2012
Bifrost n°67 - spécial G.R.R. Martin Bifrost n°67 - spécial G.R.R. Martin Reviewed by Julien le Naufragé on lundi, novembre 19, 2012 Rating: 5

Aucun commentaire:

Concours

Fourni par Blogger.