Bifrost n°53 - spécial China Miéville

J'avais encore jamais lu China Miéville avant ce numéro spécial de Bifrost. Force est de constaté les gars que ce magazine a réussi à me convaincre de lire un de ces ouvrages. 


+++ Les Nouvelles +++

"Compte-rendu de certains événements survenus à Londres" est une nouvelle à l'imaginaire fertile. Avez-vous jamais pensé croiser dans votre ville une rue vagabonde. Un espace qui vient s'insérer dans votre vie urbaine, écartelant au passage ce qui existe, se déplaçant, apparaissant et disparaissant pour réapparaître ailleurs. Tels sont ces rues imaginées par Miéville. Outre l'idée, il y a la construction du récit. Osée et pas forcément facile d'accroche car éclatée, elle est d'une approche originale et réussie finalement. 

Avec "In Vino", Jérôme Noirez offre évidemment un texte plutôt sombre, bien écrit, assez prenant et qui une fois de plus me donne envie de le lire sur un plus long format.

Mais la claque fut la lecture de "Vestige" de Christopher Priest. Un auteur lu il y a des années, mais qui me laissait un drôle de souvenir. J'avais aimé "Le monde inverti" mais moyennement compris et accroché à "La fontaine pétrifiante". Ce retour dans l'Archipel du Rêve m'a juste donné envie de relire "La Fontaine pétrifiante" et de me relancer dans son œuvre. Ce texte ici présent était un réel plaisir et me donne l'impression d'être passé de longue année à côté d'un auteur excellent. 


+++ Pour le reste du contenu +++

Faut-il encore dire que les contenus thématiques du Bifrost propres à un auteur sont terribles? A quand une encyclopédie de la SF créée par Le Bélial. C'est vrais non? Ils commencent à capitaliser une série importante d'articles, interview et guides de lectures d'auteurs vraiment excellenst. Et une fois de plus celui-ci fut très intéressant, dont l'interview de China Miéville qui semble être un auteur plus qu'intéressant.

Bien sur il y a aussi le reste : chroniques et article scientifique sans oublier un article sur les anticipateurs. 

Bref un bon numéro une fois de plus.


+++ Sur le Web +++
+++ Le livre +++

184 pages
Façonnage : broché
Parution : 22 janvier 2009
Bifrost n°53 - spécial China Miéville Bifrost n°53 - spécial China Miéville Reviewed by Julien le Naufragé on jeudi, novembre 15, 2012 Rating: 5

2 commentaires:

  1. Je possède cinq livres de China Miéville, mais je n'en ai lu aucun...

    J'attends d'avoir une vraie envie de me jeter dans une de ses oeuvres, car j'aimerais en profiter au maximum.

    Mais vu les louanges sur l'auteur, je me dis que je ne serai sans doute pas déçu...

    RépondreSupprimer
  2. @ Lorhkan : Si tu as Perdido Street Station, on peut se prévoir une LC. Si cela te tente? En décembre? On peut aussi proposer de nous rejoindre via le forum de Planète SF.

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.