"La mort d'Ivan Illitch" - Tolstoï

Après avoir lu "Le Diable" et "L'argent et le travail", j'avais envie de continuer la découverte des œuvres de Léon Tolstoï. Et c'est avec grand plaisir que j'ai lu les trois textes de ce livre. Prochaine étape? Un pavé de Tolstoï.

+++ La quatrième de couverture +++

Trois nouvelles, six morts exemplaires, dont celle d'Ivan Illitch l'agonie la plus célèbre de la littérature.La mort, la vie et son mensonge soit qu'au dernier moment on s'accroche encore à ce mensonge comme la vieille dame (Trois morts), soit qu'on s'en dépouille enfin, comme Ivan Illitch, soit qu'on meure, comme l'arbre, «paisiblement, honnêtement, en beauté».«A la grâce de Dieu. Nous y passerons tous un jour !»

+++ Mon avis +++

Lorsque j'ai lu "Le Diable" de Tolstoï, j'ai juste eu envie de continuer la découverte de son œuvre. Je m'étais donc offert ce livre qui regroupe trois de ses textes : "La mort d'Ivan Illitch", "Maître et serviteur" et "Trois morts". Trois textes traversés par la mort...

M'aventurer à une quelconque analyse sur un auteur lu et relu, longuement analysé et décortiqué me rend mal à l'aise. Par contre je parlerai plutôt du plaisir de lecture pris dans cet ouvrage. Loin du côté poussiéreux que l'on pourrait croire y trouver, j'y ai trouvé plutôt du plaisir. Et il est génial de voir que plus d'un siècle après sa parution ce livre fait encore mouche et touche par ses questionnements de l'homme face à la mort, de son auto-analyse face à se propre vie et ce qu'il en reste. 

"La mort d'Ivan Illitch" dépeint la vie d'un homme tranquille, un exemple de bien séance, d'une vie sans plis et bien réussie. Mais voilà que ce bourgeois bon ton se découvre une maladie incurable. La douleur l'accable et la maladie approche à grand pas, avec elle l'accompagne la solitude et le questionnement sur la futilité de sa petite vie bien rangée. Pour finalement atteindre la sérénité dans la mort... Un très beau texte !

"La vie n'étant qu'une suite de souffrances croissantes, tendant irrésistiblement vers l'unique solution, la plus douloureuse." (La mort d'Ivan Illitch - Tolstoï)

"Maître et serviteur" dépeint l'histoire de Vassili Andréitch, riche marchand, accompagné de son ouvrier Nikita. En route pour l'achat d'une forêt, les voilà pris par une tempête de neige, celle de l'hiver implacable de la Russie. De la confrontation des hommes face à la nature transpirera les liens qui existe entre les deux hommes, l'un seigneur, fourbe, cupide et suffisant, l'autre pauvre, résigné, soumis et d'une nature bonne. Les éléments se déchainant, ils se développera une certaine humanité entre les deux hommes que les éléments mèneront néanmoins vers une fin inéluctable. 

"Trois morts" est le dernier et le plus court des trois textes. Il nous offre la mort de trois êtres, une femme, un paysan et un arbre, au travers d'un bien joli texte. La fin existe pour toute chose, quelle que soit sa condition, mais plus on est proche de la nature, plus simple elle est à accepter.

Bref, lire Léon Tolstoï fut un réel plaisir. Et que dire de plus si ce n'est qu'il reste un auteur classique probablement indémodable tant ses questions sur la vie et la mort restent valables après plus d'un siècle. Pour ma part je continuerai la découverte sur d'autres textes dans le futur.


+++ Mais encore +++

Pour les lecteurs et lectrices sur liseuses électroniques, sachez qu'il y a ce site web où vous trouverez des textes russes, notamment de Tolstoï, dans des traduction tombées dans le domaine publique : http://bibliotheque-russe-et-slave.com. Ce ne sont pas des traductions revues et corrigées bien sur, elles datent toute d'un bon bout de temps, mais cela peut vous permettre de tester l'un de ces auteurs?


+++ Le livre +++
  • Poche: 224 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (1976)
  • Collection : Classiques
  • Traduction : Dans l'ordre des textes Michel R. De Hofmann, Boris De Schoelzer, Bienstock.
"La mort d'Ivan Illitch" - Tolstoï "La mort d'Ivan Illitch" - Tolstoï Reviewed by Julien le Naufragé on dimanche, octobre 14, 2012 Rating: 5

Aucun commentaire:

Concours

Fourni par Blogger.