"Sillage - A feu et à cendres" (T1) - Morvan et Buchet

Encore un petit tour dans le monde de la BD. Encore un voyage dans un planet opera...


++ Synopsis ++


Sillage est un convoi multiracial de vaisseaux spatiaux à la recherche de planètes à coloniser. Les Hottards, peuple du convoi, doivent absolument s'implanter quelque part.

Sillage leur accorde une planète couverte de jungles et d'océans qui n'est habitée - selon ses critères - par aucune espèce intelligente. Mais le premier Hottard qui débarque tombe sur Nävis, une enfant sauvage d'une race jusqu'alors inconnue de Sillage : les Hommes?


+++ Mon avis +++

J'avais déjà eu l'occasion de lire une BD de "Sillage" il y'a quelques mois, mais cette fois-ci, j'avais envie de prendre le truc par le bon bout en commençant par le tome 1.

Ce tome est forcément un tome d'introduction. Il n'est pas pour autant lent ni dépourvu d'action. Bien au contraire car si l'on découvre Naïvis dès la première planche, à la troisième cela bouge déjà! Bref, le ton est pris : "Sillage" tient de la BD d'action et d'aventure. Cependant, au passage le scénariste inverse une tendance : ici l'homme est l'animal que l'on découvre, l'être supposé non-intelligent par les Hottards, race extraterrestre qui cherche une planète pour s'implanter. Il reste un problème, si Naïvis est intelligente, la planète ne peut pas être colonisée par les êtres du Sillage. S'ensuivra une série d'aventures et d'actions qui emmènera le Hottard à la chasse à l'homme. En éliminant Naïvis et toute trace de sa présence, cette race extraterrestre sans terre pourra s'y créer un nouveau monde et sauver sa race.

Le personnage de Naïvis, encore très jeune ici, n'est pas sans amener des rebondissement. Intrépide, impulsive, courageuse voir téméraire, elle a tout du héros en soi. A côté d'elle, il y'a ce personnage télépathe qui l'accompagne, petit être particulier mais intéressant. Sans oublier ces gros bêtas de service qui serve Sillage et que Naïvis amènera doucement à la "conscience individuelle", cette même petit bonne femme qui va quitter sa vie d'être sauvage pour toucher au monde technologique pur et dur.

Il y'a le sens du rythme ici, autant dans le scénario que dans la construction graphique. Le dessin net et propre nous dépeint des extraterrestres saisissant ainsi que du matériel technologique superbe. Sans oublier la construction des planches qui nous offre parfois des tableaux très bons! Le jeu de couleurs en parfaite adéquation avec le dessin renvoie également un côté très dynamique à l'ensemble. Une belle réussite de ce côté là.

Pour le reste, c'est un tome 1, difficile à se dire actuellement si "Sillage" va nous fournir un scénario intéressant autre que juste une suite sans fins d'aventures et d'actions. On verra ce que la suite donnera avec ce comité du Sillage, cet énorme congrégation intersidérale et tous ces êtres. Il y'a moyen d'en sortir des choses intéressantes. A suivre donc...


+++ Mais encore +++



Et voici ma quatorzième participation pour le Summer Star Wars Challenge

Tous les billets de ce Challenge 2011 et du 2010 en suivant ce lien-ci.



+++ La BD +++
  • Album: 48 pages
  • Editeur : Delcourt (1998)
  • Collection : Neopolis
"Sillage - A feu et à cendres" (T1) - Morvan et Buchet "Sillage - A feu et à cendres" (T1) - Morvan et Buchet Reviewed by Julien le Naufragé on dimanche, septembre 11, 2011 Rating: 5

8 commentaires:

  1. Je suis cette série de loin, je me souviens pas des masses de ce premier tome. La suite est assez inégale de mémoire, mais il y a de beaux morceaux de bravoure sur certains tomes ^^

    RépondreSupprimer
  2. @ Calenwen : J'imagine que cela doit rester de l'ordre du courage, de la bravoure et de l'action. Dommage mais c'est souvent le cas en BD, du moins c'est la mauvaise image que j'en ai... Si j'ai l'occasion, je continuerai gentiment en empruntant le reste à la bibliothèque du quartier.
    Merci pour ton retour sur le sujet! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai dévoré les 10? Premiers tomes les uns après les autres je crois. ET du coup quand les nouveaux sont sortis, j'avais un peu oublié..Sauf que je sais que j'avais bcp aimé!

    RépondreSupprimer
  4. @ Phooka : Ton avis diverge donc un peu de Calenwen. Intéressant :D Bon je lirai la suite via la biblio de toute façon.

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup cette série. Surtout le tome 4 très héroïc fantasy. Mais j'ai arreté de l'acheté à partir du tome 7...

    RépondreSupprimer
  6. @ Kactusss : Je n'achète (quasi) jamais de BD, donc je les prends à la bibliothèque. Cela fait vivre ce rayon moins les magazins. Mais je continuerai, pour le divertissement et le dépaysement.

    RépondreSupprimer
  7. Une série dont on m'avait prêté les premiers tomes... Le premier n'est pas le plus marquant. Par contre je n'ai pas été convaincu au point de la suivre moi même.

    RépondreSupprimer
  8. @ Efelle : J'avais déjà lu un des derniers tomes, sans revenir sur les début. Je le ferai si je trouve la suite... ON verra bien!

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.