"Le faiseur d'histoire" - Stephen Fry

Un gros coup de coeur.
Et là, tout est dit.
Non?
Alors lisez la suite...

++ La quatrième de couverture ++
Le choc frontal entre Michael Young, thésard en histoire à Cambridge, et le professeur Zuckermann, vieux physicien obsédé par l'une des périodes les plus sombres du XXe siècle, va changer l'histoire - littéralement. Mais pour cela, il faut aussi compter sur une pilule miracle, sur le rival oublié d'un petit teigneux autrichien et sur la fatale élasticité du temps. Le pire n'est jamais certain, mais le mieux ne se trouve pas forcément non plus là où on l'attendait...

Tout à la fois uchronie brillante, thriller captivant et comédie romantique gay, Le faiseur d'histoire tient de Douglas Adams et d'Armistead Maupin pour son intelligence, son humour et son politiquement incorrect.


+++ Mon avis +++

Voilà un livre qui m'intriguait. Avec une quatrième de couverture alléchante et une couverture qui indique clairement le style uchronique de ce bouquin, plus une comparaison à deux auteurs particuliers que sont Douglas Adams et Armistead Maupin, que je n'ai jamais lu ni l'un ni l'autre cela dit. Enfin bref, l'un dans l'autre, tout me titillait sauf que! Bah oui, je vois ensuite le descriptif de l'auteur : "humoriste, écrivain, acteur, réalisateur, célébrité de la télévision et technophile, Stephen Fry est une institution britanique à lui tout seul." Bon, mais qui est ce zigue que je ne connais pas? Parce que oui, je ne le connaissais pas! Bien que je l'avais déjà vu au cinéma, mais bon, je ne retiens pas tous les noms d'acteurs et je connais encore moins les célébrités britanniques. Qu'à cela ne tienne. Lançons-nous, on verra bien! D'autant que ma curiosité avait été aiguisée par la critique élogieuse de Cachou.

Et puis voilà le livre lu. Et je suis sous le charme. J'ai littéralement adoré ce livre, accroché à lui, tournant frénétiquement le bouquin et prenant le moindre temps disponible pour le lire. Ce n'est et ne sera peut-être pas un classique du genre, mais c'est un bouquin vraiment très très bon.

D'abord il y'a le style, le ton. Que dis-je il y'a du style! Dès le premier chapitre on est pris par le rythme et l'humour pince-sans-rire. Ajouter à cela une écriture un brin décalée par rapport à ce que la SF nous fournit habituellement, enfin la SF américaine ou française qui sont celles que je connais le mieux, à tel point que je me suis dit que ce roman aurait très bien pu se retrouver dans la collection "Domaine étranger" chez 10/18 (collection que j'aime beaucoup d'ailleurs). Et donc happé par cette spirale narrative rondement menée, je me retrouve avec un bon page-turner entre les mains, le genre de livre auquel on reste collé de manière addictive, un demi-sourire au coin des lèvres.

Quant à l'histoire, c'est de l'uchronie en plein, matinée d'une certaine dose de comédie. Sur cette trame bien résumée par la quatrième de couverture, on tombe donc sur un synopsis ma fois pas spécialement original. Néanmoins, Stephen Fry mène son roman de manière intelligente et avec un humour pince-sans-rire magnifique. La construction de l'histoire est bien amenée, sans jamais tomber dans une partie qui s'éternise et où l'on pourrait s'ennuyer, imbriquant au passage quelques réflexions sur la tolérance, l'histoire, et un tas d'autres petites choses de la vie. Jouant des situations absurdes comme de l'aventure, il nous mène et nous promène de bout en bout de ces 650 pages, et nous au fond, on a rien vu venir car tout coule entre nos doigts.

Avec ce livre, Stephen Fry donnera un bon bol d'air aux amateurs de SF de par son style et son humour dans un univers uchronique souvent sérieux. Il ravira également les curieux de SF qui n'oseraient pas se lancer dans un genre aux airs un peu compliqués. "Le faiseur d'histoire" à tout pour plaire, et pour moi il fera surement partie des coups de cœur du premier semestre, voir de l'année. Qu'on se le lise!

Bon et maintenant, j'ai envie d'en lire plus de l'auteur et de le découvrir sur le petit écran...


+++ Mais encore +++

Je remercie grandement Folio SF pour ce partenariat car ce livre fut un réel plaisir!

A lire également, la chronique de Cachou.

Et si l'uchronie vous tente, voici mes chroniques réalisée lors d'un challenge de lecture sur le genre : le Winter Time Travel Challenge.

CITRIQ

+++ Le livre +++
  • Poche : 645 pages
  • Editeur : Editions Gallimard (29 avril 2011)
  • Collection : Folio SF
  • Traducteur : Patrick Marcel
  • Illustrateur : Sam Van Olffen
"Le faiseur d'histoire" - Stephen Fry "Le faiseur d'histoire" - Stephen Fry Reviewed by Julien le Naufragé on vendredi, juillet 08, 2011 Rating: 5

9 commentaires:

  1. Miam ça donne envie. Bon, si j'arrive à mettre la main dessus en VO peut-être...

    RépondreSupprimer
  2. Que dire de plus? Je suis bien évidemment d'accord avec tout ce que tu dis ^_^.
    Et maintenant, faut que je lise les autres livres du bonhomme! Le pire, c'est que j'en ai croisé un nouveau en anglais cette semaine, un recueil d'intervention, et j'hésite, je ne suis pas sûre de saisir son humour en V.O.

    RépondreSupprimer
  3. Uchronie, humour décalé, j'adore, je note de suite !

    RépondreSupprimer
  4. @ Maëlig : ce n'est pas un inconnu, donc tu as sans doutes des chances de le trouver en V.O.

    @ Gromovar : Vas-y, ça vaut le coup!

    @ Cachou : J'ai été conquis comme toi. Par contre ma connaissance de l'Anglais ne me laissera pas le plaisir de comprendre les subtilité, surtout si cela tient du jeux so British.

    @ Frankie : Vu que tu as adoré "Sans parler du chien" de Connie Willis, je me suis dit que cela te tenterait.

    RépondreSupprimer
  5. Si ça peut te rassurer, si j'ai une vague idée de ce qu'à fait le bonhomme, Stephen Fry n'évoque pas forcément grand chose pour moi non plus (mais je l'ai taggé comme "type important" vu tous les gens qui en parlent xD).

    En tout cas après l'avis de Cachou, ton billet confirme qu'il faut que je me penche sur ce bouquin ^^

    RépondreSupprimer
  6. @ Calenwen : Merci de me rejoindre dans le pays des incultes. Mais nous allons nous rattraper n'est-ce pas. En tout cas, jettes toi sur ce livre! Un bon moment en perspective, tu verras!

    RépondreSupprimer
  7. Je me permets de te conseiller "The Liar" ou "Mensonge, Mensonge" en VF du même auteur. Il s'agit de son premier roman, et, en toute modestie pour l'auteur, c'est une pure merveille. Bourré d'humour, intelligement construit, il pique la curiosité, il interpèle par l'audace dont il fait preuve. La magie opère totalement dans cet ouvrage. Il est outrageusement incorrecte et délectable. Bonne appétit!

    RépondreSupprimer
  8. @ A_LexWilde : Merci pour l'information. J'y jetterai un oeil à l'occasion. J'ai ici quelque part "L'île du docteur Malo" qui m'attend. C'est déjà ça à me mettre sous la dent.

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.