"Ronde de nuit" de Terry Pratchett

Retour enthousiasmant dans l'univers des Annales du Disque-Monde. Lecture jubilatoire pour un excellent moment de détente! Un vrais plaisir à partager.


++ La quatrième de couverture ++

Sam Vimaire, du Guet municipal d’Ankh-Morpork, aura tout connu. Le voici remonté dans son propre passé tumultueux et violent, sans même les habits qu’il avait sur le dos au moment où la foudre l’a frappé. Vivre dans le passé n’est pas facile, mais y mourir étonnamment simple. Il doit pourtant survivre car des tâches essentielles l’attendent. Il doit mettre le grappin sur un meurtrier, s’apprendre à lui-même, plus jeune, à devenir un bon flic et changer l’issue d’une rébellion sanglante. Un seul problème : s’il réussit, il n’a plus de femme, plus d’enfant, plus d’avenir. Un “Conte d’une ville” façon Disquemonde, avec sa collection de gamins des rues, de dames à l’affection négociable, de rebelles, de policiers secrets et autres enfants de la révolution. Vérité ! Justice ! Liberté ! Et un dur à cuire !



+++ Mon avis +++

Jusque là, je n'avais lu que "La huitième couleur" de Terry Pratchett. Le premier tome des Annales du Disque-Monde et un livre auquel j'ai du donner deux essais avant d'arriver au bout. Néanmoins, au bout de cette deuxième lecture, c'est avec un certain plaisir que je reconnais m'être bien amusé dans cet univers déglingué.

Avec "Ronde de nuit" on passe directement au tome 27 et entre les deux, je trouve que l'on ressent une nette différence dans l'écriture. "Ronde de nuit" est bien mieux construit et est nettement plus fluide que "La huitième couleur". L'humour y est également plus fin, plus juste et mieux dosé. Bref, on sent la maîtrise du maître de l'humour fantaisiste car il faut bien l'avouer quand on parle d'humour et de fantasy, Terry Pratchett fait référence. La preuve, (presque?) toute son œuvre est construite là dessus.

Le personnage de Vimaire est vraiment un sympathique héros. Caricature du flic de polar, il en a les qualités et forcément les défauts mais dans un monde un peu barré tout de même : celui du Disque-Monde. Mais comme cela ne suffit pas pas d'avoir pour ville Ankh Morpork, il faut en plus qu'il se retrouve projeté dans le passé à cause d'une bisbrouille magique alors qu'il pourchassait son pire ennemi. Évidemment, voyage temporel oblige, il se retrouve face à son double plus jeune. Mais oublions les calculs foireux des paradoxes, notre bon vieux Vimaire se retrouve sergent d'armes de son propre lui-même et prêt à le fomer. Un peu dingue n'est-ce pas? Qu'à cela ne tienne, voilà que la rue se révolte. Mais que fait la police? Elle maintient l'ordre. En tout cas c'est ce que Vimaire a en tête : maintenir l'ordre. qui a distribuer du choclat chaud à la foule qui assiège le Guet. Évidemment cela va parfois à l'encontre de certains politiques qui voudrait voir en le Guet une main armée lui répondant au doigt et à l'œil. Vimaire n'est pas de ceux là! Bien sur, il doit faire avec son équipe de bras cassés mais il y arrive. Tant bien que mal... et parfois de manière assez cocasse parce que bon, Ankh Morpork n'est pas n'importe quelle citée et les gens qui la peuplent ne sont pas les derniers des idiots. Encore que...

Bref, Terry Pratchett fournit ici un livre que j'ai vraiment dégusté, souriant ici, pouffant là et tournant les pages avec un plaisir continu tout au long du livre. Le suspens reste présent mais l'humour est le fin mot de l'histoire et question de jeux de mots ou de traits d'esprit Terry Pratchett maîtrise l'affaire et son univers déglingué. Un très bon livre à conseiller et qui profite d'une nouvelle édition chez Pocket qui a eu l'excellent idée de prendre Marc Simonetti pour illustrer la série, ce qu'il a fait de main de maître!

En tout cas, tout cela m'a donné envie de continuer à découvrir Pratchett et son univers. Seul défaut s'il en est? Le livre aurait pu être plus court, mais ce n'est qu'ergoter car au final le plaisir n'en fut que plus long.


+++ Mais encore +++

Je remercie les éditions Pocket pour se premier partenariat en service presse.

Le site de Marc Simonetti
Le site de Terry Pratchett



+++ Le livre +++
  • Poche: 472 pages
  • Editeur : Pocket (10 février 2011)
  • Collection : Pocket Fantasy
  • Illustrateur : Marc Simonetti
  • Traducteur : Patrick Couton
Free Blog Counter
"Ronde de nuit" de Terry Pratchett "Ronde de nuit" de Terry Pratchett Reviewed by Julien le Naufragé on dimanche, avril 17, 2011 Rating: 5

8 commentaires:

  1. Vimaire est vraiment le seul presonnage de Pratchett pour lequel j'ai vraiment pu avoir un sentiment de sympathie. Tout ses défauts sont les notres. Un personnage vraiment génial que tu devrais découvrir dans d'autres livres parlant du guet. Le guet, le guet des orfevres, vas-t'en guerre, pieds d'argile. je te conseille vivement le guet des orfèvres; qui est vraiment génial.

    En tout cas, je suis pressé de lire Ronde de nuit.
    Et en plus, c'est le titre d'une chanson de la mano negra

    RépondreSupprimer
  2. oh oui, tout le cycle avec le Guet est génial. En fait je crois que c'est mes préférés du disque monde XD Vimaire, Carotte et Détritus XD

    RépondreSupprimer
  3. Content que celui ci t'ai plu, tu peux foncer sur le sous cycle du Guet, histoire de voir l'évolution et l'introduction des divers personnages. Sinon Mortimer, Le Faucheur et Timbré sont des excellents crus.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour vos commentaires! ;-)

    @ Lord Orkan Von Deck : Tu me donnes là un belle liste de romans à lire dis moi! Je vais en profiter un jour! Par contre je ne me souvenais pas que c'était aussi un titre de la Mano Negra.

    @ Lael : Je pense bien m'essayer à "Le Guet" la prochaine fois. Celui-ci était vraiment chouette!

    @ Efelle : Cela présage de chouettes personnages dis moi!

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup Ronde de nuit et c'est dommage que tu aies commencé le cycle du guet par celui-là, car il joue beaucoup sur les contrastes avecle guet et Ankh-Morpork tels qu'ils ont été développé dans les précédents et reprend aussi des personnages vus dans Procrastination.
    POur le Guet, je te conseillerai de les lire dans l'ordre, car le guet évolue dans chaque livre et c'est toujours agréable de découvrir quel va être le changement dans un tome précis.

    RépondreSupprimer
  6. Ce n'est que ma deuxième lecture e Pratchett, mais ej suis convaincu ici! Je l'ai reçu de l'éditeur celui-ci mais je vais creuser avec les autres livres du Guet alors. Je vais essayer de voir quel est le bon ordre maintenant ;-) Mais merci pour ton conseil.

    RépondreSupprimer
  7. enfin lu et adoré ! (j'en ai profité pour linker ta critique ;) http://chezlaventurierdesreves.over-blog.com/article-ronde-de-nuit-terry-pratchett-90205080.html)

    RépondreSupprimer
  8. @ Lael : Merci pour le lien, c'est sympa. J'ai lu la chronique, je vois que tu as aussi adoré! ;-)

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.