"Bohême" de Mathieu Gaborit


Lecture du mois de janvier au Cercle d'Atuan, ce livre marquait pour moi une relecture. Un bouquin que j'avais bien aimé il y'a quelques années mais que j'ai moins apprécié cette fois-ci.


+++ La quatrième de couverture +++

Après la révolution industrielle, l'Europe a été submergée par une substance étrange et dangereuse, l'écryme. Reliées par un fragile réseau de traverses d'acier, seules quelques cités gouvernées par l'aristocratie capitaliste émergent dans cette mer corrosive. Mais sous le joug de la Propagande, la révolte gronde... Quand un dirigeable porteur d'une précieuse cargaison clandestine s'échoue dans l'écryme, c'est Louise Kechelev, avocate-duelliste et fille de révolutionnaires praguois, qui est chargée de récupérer la cargaison. Dans la même zone, un régiment de hussards en mission de reconnaissance a été décimé par une mystérieuse crise de folie. Seul survivant, le commandant Léon Radurin doit fuir les foudres de la Propagande. Pour Louise et Léon, c'est le début d'un voyage sans retour aux confins des traverses, où se murmure le nom d'une cité perdue : Bohème.


+++ Mon avis +++

Lu dans le cadre du Cercle d'Atuan, ce livre marque également une relecture pour moi. Le livre m'avait laissé un bon souvenir à l'époque, comme un bon moment de lecture mais avec une fin un peu moyenne. Néanmoins, je me suis lancé dans la relecture de cet ouvrage afin de me joindre à mes camarades.

Je ne partais peut-être pas avec ce qu'il fallait en mains, vu que je possède la première édition publiée chez Mnémos. A l'époque le livre était encore découpé en deux tomes bien différents et sortis au format poche. Actuellement, la version en un seul tome profite d'une révision du texte et d'une fin améliorée (détails voir Noosfere). De ce que j'ai pu comprendre, en comparant ma lecture à celles des autres, c'est que les principales modifications ont lieues dans la deuxième partie, livre précédemment connue sous le titre "Revolutsya". Mais j'avoue que si la première partie m'a bien enthousiasmé, plongé que j'étais dans cet univers particulier et très steampunk, autant la deuxième partie est trop décousue pour que je puisse dire y avoir pris un réel plaisir. Autant les "Rives d'Antipolie" m'a plu, autant "Revolutsya" est moyen bof. Et d'après les commentaires de mes colecteurs au sein du Cercle d'Atuan, ce deuxième tome ne les a pas convaincu non plus dans sa version actuelle. Mais alors que manque-t-il? Mathieu Gaborit écrit bien, mais ce livre est peut-être trop jeune et manque de cohérence narrative. L'univers créé est bien sympathique, les personnages sont sympathiques mais trop vites brossés, ou trop légèrement présentés, que pour être réellement attachant. Bref "Bohême" de Mathieu Gaborit ne fut pas une réelle bonne relecture pour moi, disons qu'elle est mitigé si l'on tient compte que la première moitié m'a bien bottée.

Concernant l'univers ici créé, Mathieu Gaborit créé une Europe uchronique à l'esthétique steampunk très marqué. Un monde très Jules Vernes mais sur un fond de Révolution Russe, soit le début du 20ème siècle. Ce genre de décorum me plaît beaucoup, du coup sur la première moitié j'ai été assez emporté, m'imaginant clairement le monde qui nous entourait. Ce monde est également un univers développé pour le jeu de rôle par Mathieu Gaborit et répondant au doux nom de "Ecryme".

Et donc voilà, au final un roman que j'ai eu du mal à terminer alors qu'au début je le (re)dévorais. Dommage... Néanmoins je conseille quand même la lecture des "Royaumes des crépusculaires" du même auteur. Univers fantasy très agréable, une belle imagination et une plume sympathique une fois de plus (enfin dans mon souvenir).


+++ Mais encore +++

Lecture effectuée dans le cadre du Cercle d'Atuan :
Le Hit Parade du Cercle d'Atuan

Sixième lecture donc pour le Winter Time Travel Challenge, défi littéraire qui a pour thème l'uchronie.

Mon billet de présentation
Les autres billets de ce Challenge
Le billet du RSF blog qui a lancé ce Challenge
L'uchronique c'est quoi? Allez voir sur Wikipedia



+++ Le livre +++
Poche: 385 pages
Editeur : Editions Gallimard (3 juin 2010)
Collection : Folio SF

Free Blog Counter
"Bohême" de Mathieu Gaborit "Bohême" de Mathieu Gaborit Reviewed by Julien le Naufragé on vendredi, mars 04, 2011 Rating: 5

3 commentaires:

  1. Pfff, toujours pas pris le temps de le lire celui ci.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai jamais lu cet auteur et je n'ai toujours pas envie je dois dire. J'attends encore le déclic ou l'histoire qui saura faire poindre l'envie...

    RépondreSupprimer
  3. @ Cachou : J'avais bien aimé la première fois, moins maintenant. J'ai bien aimé son univers des Crépusculaires.

    @ Efelle : Quand tu auras le temps alors, mais ne lui donne pas trop de priorité ;-)

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.