"Le jazz" par Philippe Hucher

Si l'envie vous titille d'en savoir un peu plus sur le jazz sans trop vous étendre et sans trop investir, voici le livre parfait! A conseiller!


+++ La quatrième de couverture +++

De l'esclavage à la ségrégation raciale, l'histoire du jazz est intimement mêlée à la lutte pour les droits civiques menée par les Afro Américains. C'est une vibration qui secoue les blues people, l'Amérique en lutte contre elle-même, les anciens esclaves noirs qui hantent l'histoire blanche. C'est un rythme qui balance ses accents swing ou be-bop et qui habite les corps à tout jamais. C'est un souffle sensuel qui plante ses douloureuses racines et ramifie ses mille branches, pour s'adapter encore et toujours. Des chants d'esclaves au free jazz, Philippe Hucher pénètre le jazz et nous livre l'histoire de cette musique protéiforme et intemporelle.


+++ Mon avis +++

Il est vrais que j'en touche pas une niveau jazz, néanmoins c'est un genre musical qui m'intéresse de plus en plus. Musicalement c'est un style ultra riche, bien plus riche est exploratoire que ne l'est la plupart des musiques. Le jazz est également un univers de revendications, d'explorations et de libération autant musicale qu'humaine.

Dans mon passé musical, ma vie c'est essentiellement faites autour de la sphère punk hardcore indépendante, celle des fonds de cave, celle qui vit sa vie musicale seule, qui s'auto-gère et se rebelle, celle qui s'exprime et se déchaîne. En témoigne mon ancienne activité de label, de distributeur, d'organisateur de concerts et la création du site web Shoot Me Again. Dans le jazz je retrouve quelque chose de similaire, parfois en plus posé, parfois en plus libre, souvent en plus subtil et forcément différent de ce que j'ai connu. Néanmoins le beb-bop, le hard-bop et le free-jazz sont des courants créateurs, novateurs et libérateurs tels que l'on a pas retrouvé dans d'autres musiques auparavant. Même si actuellement une certaine partie du jazz s'embourgeoise, se répète, le jazz s'apprenant même dans les hautes écoles musicales plutôt que dans les clubs obscures, ce style reste néanmoins une bulle musicale qui n'a pas finit de m'intéresser.

En lisant ce bref petit bouquin, j'ai enfin pu mettre des étiquettes musicales sur des noms, passant du swing au free-jazz en passant par le be-bop et les big-band. Il y'en a pour presque tous les goûts. Présenté de manière essentiellement historique, le livre nous fournit ainsi une belle évolution des courants, restants bref tout en laissant transparaître une passion réelle pour cette musique, l'auteur nous donne vraiment envie de creuser un peu plus le genre. Surtout John Coltrane qu'il semble porter sur un pied piédestal. D'ailleurs le "My favourite things" de Coltrane est un très beau morceau je trouve... Ainsi que le "Kind of Blue" de Miles Davis... Bon arrêtons nous là.

Bref, c'est avec plaisir que je vais parcourir la discographie laissée par l'auteur et que je vais consulter mes notes pour me découvrir quelques autres artistes du genre.

Un très chouette petit livre. Pourquoi pas à offrir avec un bon disque de jazz?


+++ Le livre +++
  • Poche: 75 pages
  • Editeur : Librio (23 mai 2007)
  • Collection : Librio

Free Blog Counter


"Le jazz" par Philippe Hucher "Le jazz" par Philippe Hucher Reviewed by Julien le Naufragé on vendredi, février 11, 2011 Rating: 5

2 commentaires:

  1. Pourquoi même ne pas songer à une édition qui comprenne quelques titres évoqués? J'aurais plus facilement tendance à l'acheter (style "Librio + CD", 5€ le tout).

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'ai le livre et pour la musique il y'a Internet aussi, du genre Deezer ou autre plate-forme. Mais là je viens de m'offrir un coffret de 25 CD de jazz. Mmhhh

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.