The Mount Fuji Doomjazz Corporation - "succubus"

Histoire de publier un premier billet de musique accompagnant mes lectures, je vais commencer avec un collectif musical qui ma foi collait très très bien avec ma récente relecture de H.P. Lovecraft et son "L'affaire Charles Dexter Ward".


The Kilimanjaro Darkjazz Ensemble, prend donc un nouveau nom pour ce nouvel opus. Un disque sombre de musique exploratoire. Situé quelque part entre la musique drone et le jazz libre. Quelque part dans la sphère musicale des musiques ambient atmosphériques dites expérimentales. Une musique noire, hypnotique, empessée d'une chappe de plomb. Sountrack d'un film obscur créé en impro-session le 15 septembre 2009, ambiance particulière sous un nouveau nom : The Mount Fuji Doomjazz Corporation.

Attention, ce n'est pas forcément un univers musical facile d'accès, ni même un easy listening qui plaira à tous et toutes. Soyez prévenu, mais cela vaut le détour. Au moins le temps d'y laisser trainer une oreille. Et pour cela, je vous invite à sauter sur le lien suivant, pour écouter une xtrait de cet album sur le site du label Denovali Records. Label allemand tenu par deux copains qui font essentiellement dans le disque vinyle, du post rock mélodique et doom drone bruitiste et dépressif.

L'album en DOWNLOAD sur Megaupload (128MO)

Connaissant l'avis positif sur le libre download du label Denovali, je me permets de le faire. Ce lien est un lien trouvé sur le net et que je partage. Si cela dérange le groupe où le label lui-même (sorry Timo), alors je le retirerai. Il n'empêche que les liens de download existent tout de même sur différents sites. Bonne écoute et bonne découverte.

Free Blog Counter




The Mount Fuji Doomjazz Corporation - "succubus" The Mount Fuji Doomjazz Corporation - "succubus" Reviewed by Julien le Naufragé on vendredi, août 06, 2010 Rating: 5

3 commentaires:

  1. Je suis entrain d'écouter sur myspace. J'aime beaucoup! Merci pour la découverte.
    Etant chroniqueuse de webzine, je vais contacter le groupe pour faire un papier.

    Il existe encore des gens qui sont curieux et évitent les soupes qu'on veut nous faire avaler. Ca fait plaisir! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Tu me fais d'ailleurs penser que je n'ai pas encore écrit de chronique de ce disque sur www.shootmeagain.com où je suis également chroniqueur musical. Merci pour ton commentaire de passage! Et profites bien du son!

    RépondreSupprimer
  3. Oui j'ai vu en parcourant ton blog que tu étais aussi chroniqueur :)
    Voilà pourquoi tu es curieux ^^

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.