"Les Neuf Princes d'Ambre" de Roger Zelazny

"La Main d'Obéron" - Tome 4 des "Neuf Princes d'Ambre"

Suite à la lecture du Bifrost dédié à Roger Zelazny, je me suis dit qu'il falait vraiment que je continue et termine la série des Neufs Princes d'Ambre. Jusque là j'en avais lu que trois tomes sur une série de deux fois cinq livres. J'avais beaucoup aimé... et je ne sais pas pourquoi, j'ai oublié de continuer la série. Peut-être cette salle manie de lire un livre, puis un autre, puis encore un autre, pour se divertir entre les longues séries de livres. La Fantasy étant le genre typique où les tomes s'empilent et s'accumulent parfois juste comme si les auteurs devaient des pages pour le plaisir de leurs éditeurs. Mais Zelazny date d'une époque où la Fantasy n'était pas encore le Best Seller de notre sous-genre favori : l'imaginaire. Le gros avantage de Zelazny, c'est que ces tomes ne sont pas des livres de 600 pages minimum mais des bouquins de quelques 250 pages. Ca se lit et se déguste avec plaisir, enchaînant quelques belles phrases, des descriptions réussies sans être aussi longues et alourdies qu'un Tolkien (mais qui peut rivaliser avec le maître là-dessus?). Là où tout se trouve finalement c'est dans les trames familiales, les jeux de pouvoir et autres manigances sordides. Le tout se déroulant entre fantasy et science-fiction. A la confluence de ces deux genres magnifiques et le tout avec beaucoup d'idées et de verve. Un vrais bonheur quoi. Jen profite au passage pour remercier Bifrost de m'avoir remi Zelazny au goût du jour.

+++ Mon avis +++

Niveau histoire, j'avais perdu un peu le fil. Enfin, les détails du moins. Heureusement Wikipedia nous offre de bons résumés, tome par tome, où l'on retrouve l'histoire dans ses grandes lignes mais avec la substantifique moelle.

Pour ma part le retour dans les contrées d'Ambre ce fait par le tome 4 : "La main d'obéron". Celui-ci m'a un peu dérouté par instant tant il est chargé en manigances et autres perfidies. La famille se livre à un jeux cruel pour le pouvoir entre les différents univers soumis à Ambre.

Le style d'écriture de Zelazny peut presque se rapprocher d'un polar noir. Phrasé ciselé et doué d'une certaine teinte d'obscurité. Niveau des références, notre auteur s'intéresse beaucoup aux différentes légendes asiatiques et européennes. Il parraît que cela se retrouve au travers du cycle ici présent, mais... ma connaissance des légendes est hélas fort creuse pour que je puisse vous confirmer celà... Mais des gens plus malins que moi l'on vu eux!


+++ La quatrième de couverture +++
(Ceci peut se lire comme une présentation générale de la série)

Ambre est un royaume médiéval ; comme tous les autres il possède une capitale, un palais, une cour, une famille royale et des intrigues. Mais Ambre est aussi bien plus : lieu mythique considéré comme le centre de l'univers. Seul lieu réel, tous les autres n'en sont qu'un reflet, dans l'ombre, comme la Terre. Considérée comme très intéressante par la plupart des princes d'Ambre, elle leur sert de résidence secondaire, voire de cachette. Car la vie d'un prince ou d'une princesse n'est pas de tout repos. Seuls dépositaires du pouvoir quasi divin de se déplacer entre les mondes, ils n'en restent pas moins humains : au mieux rivaux, ils sont le plus souvent ennemis jurés. En effet, depuis la disparition mystérieuse d'Obéron, le père de cette grande famille, le trône est vacant et la succession des plus agitée.



+++ Sur le Web +++

Le cycle présenté sur Wikipedia
Une interview de Roger Zelazny (1971) sur ActuSF
Roger Zelazny sur Le Cafard Cosmique
Roger Zelazny sur ActuSF
Le cycle de Corwin (dont ce livre-ci) sur Elbakin
Roger Zelazny sur Elbakin
Bifrost spécial Zelazny sur mon blog
Le Bifrost spécial Zelazny chez Le Bélial

+++ Le livre +++
  • Poche: 250 pages
  • Editeur : Gallimard
  • Collection : Folio
  • Prix Approximatif : Environ 6,00 EUR le tome.

"Les Neuf Princes d'Ambre" de Roger Zelazny "Les Neuf Princes d'Ambre" de Roger Zelazny Reviewed by Julien le Naufragé on dimanche, janvier 24, 2010 Rating: 5

11 commentaires:

  1. Il paraît que le deuxième cycle (livres 6-10) sont beaucoup moins intéressants. C'est un formateur qui me l'avait dit.

    RépondreSupprimer
  2. Oh oh, t'as les nouvelles couv en plus ^-^ Je ne me rappelle jamais de l'histoire en fonction des tomes, mais je me souviens que la fin avec la balade à cheval dans le Kolvir (c'est bien dans celui-là hein ?), avec le jeu des réalité, m'avait aussi pas mal déroutée. Mais en même temps niveau révélations, on est servi :)


    Nan nan Kactuss, le deuxième cycle est plus bizarre mais tout aussi intéressant, voire plus. Pour ma part j'ai carrément adoré l'atmosphère et l'ambiance, qui vire plus sombre du fait que les Cours sont plus présents. Néanmoins je conçois qu'il soit super déstabilisant et puisse parfois faire perdre pied au lecteur, mais je suis à chaque fois exaspérée de voir que tout le monde considère ce cycle comme moins bien alors que je ne le trouve, par ailleurs, pas vraiment comparable à celui de Corwyn (ou alors c'est dû au fait que j'ai commencé la série par ce cycle et explique que j'y sois plus attachée ?).

    Du coup j'ai hâte de voir ce que Julien va en penser ^-^

    RépondreSupprimer
  3. Un jour je m'y attaquerai, forcément ! Jusque là cela reste dans la section des classiques que je n'ai jamais abordé.

    RépondreSupprimer
  4. D'abord merci à vous, parce que cela me fait vraiment trop plaisir de lire vos commentaires réguliers! Vraiment! Merci!!!

    Les tome 6 à 10 suivront... vous m'intriguez. Et toi El JC, vas-y fonce. Zelazny est vraiment bon! C'est très agréable à lire et en plus le contenu est hyper riche!

    RépondreSupprimer
  5. Dans le Bifrost sur Zelazny, ils disaient aussi que le second cycle était plus dispensable.

    RépondreSupprimer
  6. J'avoue ne pas avoir lu l'article sur le cycle dans le Bifrost... Histoire de ne pas me faire spoiler! ;-) Ce serait dommage de tout découvrir avant lecture!

    En même temps je le lirai, comme je suis actuellement, et suite à ce Bifrost, en phase de (re)découverte de Zelazny.

    RépondreSupprimer
  7. Ah, j'ai adoré cette première série, et je pense que parmi celle-ci le tome 4 est de loin mon préféré. On se fait mener en bateau de toute beauté par l'auteur ! :-)

    RépondreSupprimer
  8. J'ai peut-être pas autant aimé que toi vu que j'avais décroché longtemps avant de repartir sur le tome 4. Mais on est clairement dans les rebondissement d'intrigues permanents avec une fin surprenante!

    RépondreSupprimer
  9. Je vais m'informer un peu sur cette série tiens ! =)

    RépondreSupprimer
  10. C'est un peu un classique. Mais de quel genre? Fantasy? SF? C'est un peu quelque part entre les deux. Mais c'est bien écrit et donc cela se lit très bien!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour, ancienne fan d'Ambre, je revends ma collection complète et unique (introuvable aujourd'hui...) : 10 livres, jeux de rôle, tarot d'Ambre, fanzine américain et livres d'illustration de Florence Magnin. http://cgi.ebay.fr/Jeu-de-role-livres-fanzine-et-jeu-de-tarot-dAmbre-de-Roger-Zelazny-/350580555843?pt=FR_YO_Jeux_JeuxSociete_JeuxRoles&hash=item51a03ac043#ht_500wt_1140

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.