"L'aiguille dans la botte de foin" - Ernesto Mallo

Ernesto Mallo "L'aiguille dans la botte de foin" Rivages éditions

Woaw ! Ce roman fut vraiment excellent. Avec ce polar résolument noir sur fond de dictature en Argentine, je découvre une très belle plume, par instant poétique, à d'autres critique, celle d'un Argentin à découvrir : Ernesto Mallo.


L'histoire de "L'aiguille dans la botte de foin"


"Perro" est flic. Son vrai nom est Lascano et il est officier de police à Buenos Aires. Dans une période de dictature militaire, il est difficile d'être intègre comme il l'est. Durement touché par la mort de sa femme, il s'est réfugié dans le travail, seul échappatoire à sa tristesse. Un matin, alors qu'il est envoyé retrouver deux cadavres, il en trouve un troisième. Sauf que celui-ci ne porte pas les mêmes marques d'exécutions typiques des militaires. Qui est donc cet homme d'âge mur ? Son ami, le médecin légiste Fuseli, va l'aider car "les morts parlent à ceux qui savent les écouter". Mais n'est-ce pas sans risque d'enquêter sur une mort étrange dans un pays sous dictature militaire ?


Mon avis sur "L'aiguille dans la botte de foin" d'Ernesto Mallo


Quelle découverte ! Vraiment ! Découvrir un auteur argentin est déjà plaisant, mais découvrir une telle plume est d'autant plus agréable. 

Avec "L'aiguille dans la botte de foin", Ernesto Mallo nous ouvre une série qui s'annonce plus qu'intéressante. D'abord, il y a le contexte de la dictature en Argentine, propice à un bon roman noir, et puis il y a ce personnage blessé, intègre et détruit par la mort de sa femme. Personnage typique des romans hardboiled, Lascano est le bon policier intègre comme on l'aime, qui croit en la justice mais n'est pas non plus aveugle ni idiot. Probablement un brin rêveur, typiquement le genre de gars dont on dira de lui : "c'est un idéaliste". Lascano est un bon enquêteur. Malheureusement pour lui... 

Dans un pays où règne la dictature, le pouvoir est aux puissants. Et quand les riches sont dans la merde, ils font appel à leurs amis qui ont encore plus de pouvoir. Et dans un pays sous dictature, celui qui a du pouvoir, c'est le militaire... Dans tout se fourbi, Lascano enquête, remue la merde autour de ce meurtre et par la même occasion remue sa propre merde interne car lors d'une arrestation, il va faire la rencontre d'Eva... Mais je n'en dis pas plus.

La force d'Ernesto Mallo tient à plusieurs choses. Il y a le style, à la fois sobre, offrant des dialogues rassemblés en paragraphes sans tirets mais aussi efficaces qu'un James M. Cain, du rythme, qui peut se poser dans certaines scène et s'emballer quand il le faut, et puis une certaine poésie qui s'immisce ici ou là et rehausse le roman d'instants précieux que l'on se prend à relire avec délectation. Il y a la structure du roman également, qui démarre sur la découverte des corps pour revenir sur l'enquête, et puis la découpe du roman, passant d'un personnage à l'autre, ainsi que la structuration des paragraphes à l'intérieur même des chapitres. Et ces personnages ! Bien sur, il y a Lascano, dit "Perro", ce flic typiquement hardboiled, profondément marqué par la mort de sa femme, porté par un rêve de justice, instinctivement gauchiste alors qu'il est flic dans un pays sous dictature. Mais Ernesto Mallo brosse aussi des personnages secondaires riches en couleurs et qu'il dépeint aussi bien que son personnage principal, offrant au lecteur, sur quelques 250 pages à suivre un roman quasi choral.

Bref, "L'aiguille dans la botte de foin" est un excellent roman. Je l'ai dévoré avec avidité, porté par le style, le rythme et la poésie, immergé dans la dictature militaire argentine aux côtés d'un flic blessé et profondément idéaliste. Ernesto Mallo est une excellente découverte que je vous recommande chaudement !

Giribaldi se dit que c'est dommage qu'un type comme lui, tellement brillant, ne se soit pas retrouvé du côté des justes. Mais bon, les esprits brillants sont généralement ceux qui s'égarent le plus facilement. Les gens qui réfléchissent trop se retrouvent très vite dans la merde.


Envie de soutenir le blog ?

Mais n'hésitez pas non plus à soutenir votre libraire local en lui commandant cet ouvrage !
"L'aiguille dans la botte de foin" - Ernesto Mallo "L'aiguille dans la botte de foin" - Ernesto Mallo Reviewed by Julien le Naufragé on mercredi, décembre 27, 2017 Rating: 5

Aucun commentaire:

Concours

Fourni par Blogger.