"Le royaume Rêvé" (Le chant des épines - tome 1) - Adrien Tomas

 Royaume rêvé - Adrien Tomas

Retour dans l'univers littéraire et fantasy d'Adrien avec un nouveau cycle qui nous ramène dans l'univers de "La geste du sixième royaume", mais bien plus tôt dans le temps. Un nouveau récit donc, utilisant les mêmes processus narratifs habituels de l'auteur, un récit qui fonctionne sans être pour autant captivant. Adrien Tomas aurait-il épuisé ce qui était possible avec l'univers qu'il a créé ? Un récit néanmoins meilleur que celui de "La maison des mages" pour moi. A réservé aux fans de fantasy épique ! Si vous en êtes, c'est pour vous.



L'histoire de "Le chant des épines"


Voici la geste des jeunes héritiers des clans du Nord et de leurs compagnons. Voici la geste des princes otages, de celles et ceux qui ont pour projet d’unifier les marches du Gel pour en faire leur royaume rêvé, puissant, sûr et juste, gouverné avec sagesse.

Mais leur chemin vers cette quête sera semé d’embûches : le respect du peuple s’arrache dans le sang et les larmes, et la victoire sur leurs ennemis demandera de grands sacrifices. Lorsque le Nord, déjà affaibli par les querelles des Quatre Citadelles, devient la cible des mandragores, redoutables créatures issues des sombres enchantements des Elfes, le doute n’est plus permis : ils sont la dernière chance de survie des marches du Gel. Pour les combattre, les lames, le verbe et la magie seront leurs seules armes.


Mon avis sur "Le royaume rêvé" d'Adrien Tomas


Je dois bien avouer ne pas avoir été très convaincu par "La maison des mages" d'Adrien Tomas. Je tenais néanmoins à le lire avant d'entamer ce récit du "Royaume Rêvé". C'est chose faite, cependant, je dois bien avouer que je ne pense pas aller plus loin dans la lecture des récits du "Chant des épines". 

Lu il y a quelques temps déjà vu mon retard sur le blog, je vais tenter de rassembler mes idées. Brièvement du moins. Le processus narratif d'Adrien Tomas reste le même. On passe continuellement d'un personnage à un autre, offrant ainsi des changement de point de vue. On y retrouve un processus proche de la série télévisée où l'on passe rapidement d'un personnage à un autre tout en changeant de manière de voir le monde. Ces changements sont également rapides et continuels, ce qui finalement différencie ce type de narration du roman choral habituel. Bref, c'est bien plus rapide qu'un G.R.R. Martin. 

Au niveau des qualités, je trouve que la narration s'est resserrée. Bien sur, plutôt que d'étaler tout sur un énorme ouvrage, le texte va se répartir sur plusieurs livres, mais j'avoue que je préfère, le pavé indigeste, cela devient difficile à lire parfois. Le rythme est peut-être plus posé également au début, histoire de mettre le tout en place. Moins de nervosité, cela aide parfois pour une histoire. 

Il y a également moins d'humour ou alors c'est mieux maîtrisé que dans "La maison des mages". On garde un côté dramatique, mais c'est plus assumé me semble-t-il que dans le précédent ouvrage. Ou alors c'est moi ?

Ce "Royaume rêvé" est donc sympathique quoique pas énormément emballant. Néanmoins, le récit offre de bons personnages et une mise en place intéressante. L'histoire ne m'a pas particulièrement emballée et j'ai personnellement eu un peu de mal à terminer ce livre. Pourtant, je pense que ce livre plaira aux amateurs de fantasy épique car avec ce nouveau texte, Adrien Tomas ouvre un nouveau cycle qui viendra complété son univers. Pour ma part, je pense que l'auteur gagnerait à explorer de nouveaux univers, mais ce n'est que mon humble avis. 

"Le royaume Rêvé" (Le chant des épines - tome 1) - Adrien Tomas "Le royaume Rêvé" (Le chant des épines - tome 1) - Adrien Tomas Reviewed by Julien le Naufragé on jeudi, décembre 29, 2016 Rating: 5

2 commentaires:

  1. J'avoue que je suis curieux avec ce roman. Il me semble être une lecture sympathique quand on a envie d'un truc pas trop prise de tête, pour s'évader quelques heures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca marchera parfaitement pour ça ;-) Pas que "LE royaume rêvé" soit simpliste mais il est porté par le rythme et l'aventure.

      Supprimer

Concours

Fourni par Blogger.