"Derrière la haine" - Barbara Abel

Derrière la haine - Barbara Abel

Barbara Abel est une auteure connue et reconnue du monde du roman noir / polar / thriller belge. Pour ma part, c'est au travers d'une nouvelle dans "Bruxelles Noir" que j'ai découvert sa plume, mais c'est avec ce très bon "Derrière la haine" que je la découvre au format roman pour une histoire qui mélange angoisse, paranoïa, vengeance et haine.


L'histoire de "Derrière la haine"


Un quartier modèle, deux maisons mitoyennes et deux familles voisines. D'un côté Tiphaine et Sylvain, de l'autre Laetitia et David. D'abord voisins, ensuite amis, la fusion s'installe et le bonheur est présent. Et puis les enfants arrivent et le bonheur est toujours aussi présent car ils grandissent comme deux frères jumeaux. Jusqu'à ce que le drame arrive ! Et désormais règne la culpabilité, la paranoïa... et bientôt la haine.


Mon avis sur "Derrière la haine" de Barbara Abel


Après une introduction sur un futur noir, Barbara Abel installe progressivement son histoire. Les voisins se découvrent, l'amitié naît jusqu'à la fusion, jusqu'au bonheur du vivre ensemble. Et puis les enfants arrivent, de part et d'autre, mais cela ne le sépare pas, au contraire Maxime et Milo s'entendent comme deux frères jumeaux. Pourtant tout bascule lorsque l'un d'entre eux meurt dans un bête accident.

A ce moment là s'installe un climat de tristesse, de culpabilité et de noirceur d'autant plus efficace que Barbara Abel nous a fait évolué dans le bonheur complet. Bien sur, on n'est pas dupe. On sait que cela va basculer, l'introduction nous y a préparé, et dès lors on lit cette première partie en attendant le drame. Et quand tout bascule, on voit les relations changer mais également les personnes. L'amitié vole en éclat, le sentiment de culpabilité de Tiphaine et Laetitia se développe pour ensuite tomber dans la paranoïa... jusqu'à la haine pour Tiphaine. A partir de là le roman évolue dans la noirceur, le doute, la crainte... jusqu'à une fin assez effrayante et noire mais que je n'attendais pas. 

En à peine plus de 300 pages, Barbara Abel tisse une ambiance angoissante réellement efficace. La psychologie et le passé de chaque personnage sont réellement intéressants à découvrir d'autant que cela crée des fils sur lesquels Barbara Abel joue pour augmenter la noirceur de son récit. 

Bref, "Derrière la haine" est une bien sympathique découverte pour ma part. Ouvrage noir que je continuerai probablement avec son "Après la fin" où Barbara Abel revient avec une partie des personnages de ce roman.

Ce roman a reçu le Prix des lycéens de la littérature belge en 2015.


A propos de Barbara Abel

Barbara Abel est une auteure belge de romans policiers, noirs et thrillers. Elle a écrit plus d'une dizaine de romans, dont une série pour la jeunesse.
"Derrière la haine" - Barbara Abel "Derrière la haine" - Barbara Abel Reviewed by Julien le Naufragé on dimanche, mai 22, 2016 Rating: 5

5 commentaires:

  1. Je n'ai pas encore lu Barbara Abel.
    Je veux ce livre.
    (Vil tentateur).
    On m'avait déjà parlé de ce titre qui est dans ma wish-list... je sens que je vais faire des achats bientôt ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. [Rire maléfique]Yahahahahaha[/Rire maléfique]... Mission réussie. Toi aussi tu finiras par lire du Barbara Abel comme moi :-D

      Supprimer
    2. OUfti oui! J'ai envie en plus ;-)

      Supprimer
    3. Au festival Boulevard du Polar ?

      Supprimer
    4. Ca serait l'occas de s'en procurer un là-bas ;-)

      Supprimer

Concours

Fourni par Blogger.