"Orchéron" - Pierre Bordage

C'est en 2000 que paraît "Orchéron", la suite de "Abzalon" (1998), qui clos le diptyque écrit par Pierre Bordage. Une aventure qui mêle space opera et planet opera. Le tout écrit par l'un des maître du genre en France. Un excellent duo de livres plus que recommandables !


+++ La quatrième de couverture +++

Plusieurs siècles se sont écoulés depuis l'atterrissage de l'Estérion. Les colons des origines sont devenus des légendes, certains des dieux. Orchéron, l'enfant trouvé, vit paisiblement son adolescence au sein d'un mathelle, sans autre prétention que de reprendre le métier de son père adoptif. Son avenir bascule lorsque les protecteurs des sentiers décrètent sa mort, l'accusant d'appartenir à une lignée maudite. Pour sauver sa vie, le jeune homme n'a d'autre choix que de fuir aux confins de la grande plaine du Triangle. Course à travers l'espace, course à travers le temps... Orchéron se découvre d'étranges et dangereux pouvoirs. Les Protecteurs des sentiers auraient-ils vu juste ?


++ Mon avis ++


Assez fan de Pierre Bordage, je continue ma découverte de son oeuvre. Curieusement, si j'ai pu lire pas mal de ses romans, je n'avais jamais lu ce diptyque Abzalon/Orchéron. Et je dois même avouer que je n'ai jamais lu "Les guerriers du silence". C'est pourquoi je continue à explorer ces "vieux" romans pour ensuite m'attaquer aux plus récents, même si à la longue, on peut arguer que les grands thèmes de Pierre Bordage ne se réinventent plus beaucoup. Cela dit, "Orchéron" étant un de ces anciens livres, ce genre de critique n'aurai aucun sens.

Avec "Orchéron", fini le space opera. On quitte l'espace pour arriver sur terre. Un bon planet opera plein d'exotisme donc. Les années ont passé depuis l’atterrissage de l'Estérion et les figures importantes du roman "Abzalon" sont aujourd'hui devenues des figures de légende. Parfois mal interprété, le passé peut mener à des cultes qui dérapent et s'éloignent de la vérité première, comme avec les Protecteurs des Senties. Bien sur, ceci permet à Pierre Bordage d'égratigner une fois de plus les religions installées, ces cultes sévères aux règles strictes. 

Sur cette nouvelle planète s'est installé une manière de vivre matriarcale ou presque : les mathelles. Bien sur, certains hommes ne voient pas cela d'un bon oeil et doucement mais violemment, les choses s'inversent et les hommes prennent le pouvoir au travers des Protecteurs des Sentiers. Ces derniers, sorte de secte au dogmatisme fanatique tente d'imposer sa manière de voir le monde. Prenant le pouvoir violemment, ces Protecteuurs change l'ordre des choses au nom d'un passé révolu. Mais doucement la résistance s'installe. Au milieu de tout cela évolue  Orchéron, abandonné enfant, il développe aujourd'hui des pouvoirs étranges qui sont loin de plaire au fanatiques que sont les Protecteurs des Sentiers. 

Comme à son habitude, Pierre Bordage écrit son roman de manière chorale. On suivra ainsi plusieurs personnages, dont Orchéron lui-même ou Ankrel, chasseur devenu Protecteur des Sentiers et soumis au doute face à ce fanatisme violent. Ouvrant les perspective, insérant le doute au sein même de l’extrémisme, Pierre Bordage aborde des questions de manière plus subtile qu'on ne pourrait l'attendre d'un roman d'aventure. Et c'est là que réside toute la force de Pierre Bordage, c'est ça que j'aime chez cet auteur, cette manière d'aborder le fanatisme, de questionner l'autre, d'égratigner les idées. Mais "Orchéron" reste avant tout un roman d'aventure, les idées ne prennent pas le pas sur le récit dans le sens ou l'histoire avance sans temps morts. Bref, "Orchéron" nous emmène sur une planète exotique, dans une tempête d'aventures avec quelques questions intéressantes au passage. Bref, lire Pierre Bordage, c'est s'évader et réfléchir. Moi j'adore.


"Orchéron" - Pierre Bordage "Orchéron" - Pierre Bordage Reviewed by Julien le Naufragé on dimanche, septembre 14, 2014 Rating: 5

1 commentaire:

Concours

Fourni par Blogger.