"Contes de l'entre-deux" - Pascal Malosse

Belle découverte d'un jeune auteur prometteur chez un éditeur que je n'avais encore jamais essayé. A garder à l'oeil car c'est un auteur qui pourra livrer de belles choses dans le futur.


++ La quatrième de couverture ++


Au cœur du fantastique, on trouve une qualité essentielle qui en anime les plus grandes œuvres : l’étrange. C’est bien ce parfum qui baigne les Contes de l’entre-deux et accompagne ses héros, qu’il s’agisse pour eux de disputer une partie d’échecs contre un chat qui parle, de rencontrer les fantômes d’une usine abandonnée, de trouver son chemin dans les compartiments d’un train lancé dans une course folle, ou encore d’affronter les conséquences du fait d’avoir toujours raison.
Si elles sont bien localisées dans le temps et l’espace — souvent en Europe centrale — c’est pourtant un vent venu d’ailleurs qui souffle sur ces énigmatiques nouvelles.


+++ Mon avis +++


Pascal Malosse est un jeune auteur de 28 ans né à Bruxelles et vivant aujourd'hui à Varsovie. Avec son recueil "Contes de l'entre-deux", il livre ses premiers textes publiés chez le petit éditeur Malpertuis. Coïncidence d'être belge, auteur de fantastique et d'être publié dans une maison nommée Malpertuis (du nom du livre de Jean Ray) ?

L'étiquette fantastique accolée aux récits de Pascal Malosse est relativement juste, néanmoins je lui préférerai celui-ci : l'étrange. L'auteur joue surtout de ce dernier levier plutôt que de la peur. Souvent on colle le fantastique avec l'horreur ou plus récemment les vampires et autres bébêtes. Mais c'est oublier toute cette tradition de l'étrange qui a vu des grands noms du fantastiques, de Maupassant à Jean Ray, en passant par Thomas Owen et Jacques Sternberg. On dit également que la Belgique est une terre de l'étrange, on parle même de l'école belge du fantastique, comme si l'étrangeté était une part incrustée à la génétique belge. Bêtes étranges nous les Belges ? Qui sait ?

En 120 pages, Pascal Malosse nous livre 17 récits. On est donc dans la nouvelles courtes. Néanmoins, malgré la brièveté de ces textes, l'auteur brosse assez bien ses ambiances. La plume est bien tournée et on est facilement immergé dans ses histoires. On se laisse donc porter par des histoires plus étranges les unes des autres, oscillant entre aujourd'hui et hier. Le style de récit de Pascal Malosse m'a fait penser à Jacques Sternberg. Bien sur, l'auteur de ces nouvelles n'a pas (encore?) la maîtrise de ce grand auteur, mais il y a un je ne sais quoi qui les rassemble au niveau de l'étrangeté, des atmosphères dégagées (l'amertume et l'humour noire en moins chez Pascal Malosse). Il y a aussi par instants un côté baroque à certains textes qui est assez plaisant. J'ai noté également un propension de l'auteur à la spirale. La fin du récit invitant souvent à reconsidérer le début de celui-ci ou bien emmène le lecteur dans une vrille qui pourrait être infinie.

Bien sur, cela ne marche pas toujours aussi bien mais globalement on tient ici un auteur qui promet une belles évolution et de bons textes dans le futurs. Au niveau des défauts, la brièveté des récits demande au lecteur une attention particulière. Si l'on n'est pas présent, on passe vite à côté du récit, mais cela tient plus au texte court qu'à l'auteur. Là où j'identifie une relative faiblesse c'est dans la chute des récits. Ceux-ci tombent parfois de manière abrupte. Cela demanderait une transition un peu plus longue, ou plus travaillée pour que la chute soit plus facilement intégrée, acceptée. Mais de nouveau c'est un défaut des textes à chute, même si l'histoire est bien amenée, bien écrite, on a l'impression de passer à côté si la chute ne nous accroche pas. A l'inverse, si cette fin nous plaît, alors le récit prend tout de suite une dimension plus importante. C'est donc un danger, mais cela peut devenir un avantage aussi.

Bref, une sympathique découverte et un auteur que je relirai avec plaisir dans le futur. Pascal Malosse est un auteur qui pourra nous livrer de belles histoires étranges. A garder à l'oeil ! Mais en attendant, c'est à découvrir.
"Contes de l'entre-deux" - Pascal Malosse "Contes de l'entre-deux" - Pascal Malosse Reviewed by Julien le Naufragé on samedi, août 02, 2014 Rating: 5

2 commentaires:

  1. Je te rejoins tout à fait : j'ai trouvé les ambiances bien retranscrites et teintées de surnaturel. J'ai réussi facilement à entrer dans l'univers de chaque nouvelle mais j'ai parfois eu du mal avec les chutes. Comme tu le dis, je suis parfois passée à côté et c'est dommage car l'auteur a de bonnes idées !

    RépondreSupprimer
  2. Un bon début donc,prometteur, avec des détails à améliorer mais un bon début. On est bien d'accord ;-)

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.