"Double étoile" - Robert Heinlein

Cela faisait un petit moment que je n'avais pas lu du Heinlein. Et c'est en lisant "Morwenna" que j'ai eu envie de lire un livre de l'auteur, pourtant ce titre n'est pas mentionné par Jo Walton dans son roman. Néanmoins, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire celui-ci.


+++ La quatrième de couverture +++

John Bonforte dirige le Parti Expansionniste et est en passe de devenir l'homme fort du Système solaire. Malheureusement, on le kidnappe à quelques jours d'une importante cérémonie sur Mars. Il faut impérativement trouver une solution pour qu'il y assiste ou les Martiens prendront son absence comme prétexte pour déclencher un conflit majeur avec les humains. La solution se nomme Lorenzo Smythe, un acteur au talent hors du commun. Il doublera Bonforte pendant quelques jours, le temps qu'on le retrouve. Mais, bien malgré lui, le Grand Lorenzo va devoir tenir le rôle plus longtemps que prévu et prendre des décisions dont dépendra le sort de l'humanité. Avec le talent qui le caractérise, Heinlein rend dans Double étoile, roman de science-fiction haletant, un vibrant hommage au travail des acteurs et y dévoile les coulisses de la scène politique.


+++ Mon avis +++

En lisant "Morwenna", je fus pris d'une envie de lire du Robert Heinlein. Bien sur, à la lecture de "Morwenna" on est pris de plein d'envies de lectures, mais avec le challenge d'été de lecture space opera, je me suis donc lancé dans ce roman que je souhaitais lire depuis un bon moment déjà. 

Robert Heinlein est un auteur américain que l'on a plus besoin de présenter aujourd'hui ? Et pourtant, pour le commun des lecteurs non-SF, il me semble moins connu qu'un Asimov ou un Bradbury chez nous. Mais ce n'est que mon avis. Pourtant, il a fourni à l’histoire de la SF nombre de romans et nouvelles qui font date. Malheureusement pour moi, je n'en ai encore lu que peu, mais heureusement, cela me laisse encore de nombreuses heures de plaisir devant moi, non ? Et pour en savoir plus sur l'auteur, je vous renvoie vers le Bifrost spécial Robert Heinlein.

Avec "Double étoile", Robert Heinlein s'attaque à l'histoire d'un acteur dans les coulisses de la scène politique. Lorenzo Smythe vivote, pourtant il est acteur de talent. Mais voilà qu'un jour, au détour d'une rencontre dans un bar, il est recruté par un type étrange : Dak Broadbent. Ce dernier va engager Lorenzo Smythe pour le plus grand rôle de sa carrière : il va devoir prendre la place de John Bonforte, le chef du Parti Expansionniste qui vient de se faire kidnapper quelques jours avant une cérémonie importante sur Mars. Lorenzo va devoir jouer son rôle à la perfection ! Il va devoir dupper les habitants de Mars mais également toute personne qui aura déjà croisé John Bonforte, dont l'Empereur. Jouer un rôle, c'est devenir la personne que l'on copie, c'est prendre sa posture, sa démarche, sa manière de parler pour finalement arriver également à penser comme elle. Et Smythe y arrivera à la perfection, ou presque. Notre acteur se retrouvera donc coincé dans les rouages de la politique. Au début, conseillé par l'entourage de John Bonforte, Lorenzo Smythe arrivera à s'identifier de plus en plus avec Bonforte pour arriver à prendre les mêmes décisions révélant ainsi une compétence politique qu'il ne se connaissait pas. 

Si le roman de Heinlein est aventureux par le suspens et la tension induite par les implications politiques, "Double étoile" est avant tout un roman sur les rouages du monde politique et l'art d'être acteur. Outre sa carrière d'écrivain, Robert Heinlein a, dans ses nombreuses expériences, également essayé de se lancer dans la politique au travers du mouvement socialiste EPIC, mais sans succès. Par ailleurs, il a également une expérience du monde du cinéma, notamment au travers de sa participation à "Destination... Lune !" (1950, réalisé par Irving Pichel). Ce sert-il de ces deux expériences pour son roman ? Peut-être. Peut-être pas. Je ne saurais l'affirmer. Tente-t-il de faire des liens entre le monde du théâtre et celui de la politique ? Faut-il être un bon acteur pour être un bon politicien ? Toujours est-il qu'il montre qu'un bon politicien n'est rien s'il n'est pas correctement entouré et bien conseillé. Un politicien serait-il finalement juste un acteur, le porte-parole de la réflexion collective de différents conseillers et de lui-même ?

Bien sur le roman paraîtra un peu daté pour certains lecteurs. La vision de Mars donnée par Heinlein est bien loin de ce qu'on sait aujourd'hui. Et bien sur la planète est habitée par des Martiens, sortes de bug-eyed monster sorti d'un pulp magazine de l'époque. Néanmoins, le roman est très prenant, et en mettant cela de côté, en acceptant la chose, "Double étoile" se lit avec un réel plaisir et reste un bon roman à conseiller.


"Double étoile" - Robert Heinlein "Double étoile" - Robert Heinlein Reviewed by Julien le Naufragé on dimanche, juillet 13, 2014 Rating: 5

2 commentaires:

  1. Hello, ce roman est fait écho à la courte carrière politique de Heinlein mais ne contient pas pour autant d'opinions ou de militantisme de la part de l'auteur. Il considère en effet que la politique est une scène de théâtre et tend à le démontrer par ce présent roman. Enfin, il ne s'agit pas d'un hommage au monde du cinéma mais uniquement du théâtre voire de manière large au monde du spectacle :

    http://www.traqueur-stellaire.net/2010/06/double-etoile-robert-heinlein/

    RépondreSupprimer
  2. Je suis de ton avis. On ne sent pas de militantisme dans une direction ou une autre. Juste le monde politique en soit. Et il parle plus du rôle d'acteur que de cinéma ou théâtre, même si ce type de jeu tiens plus du théâtre que du cinéma. On est bien d'accord ;-)

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.