"Du sel sous les paupières" - Thomas Day

Après avoir lu "Women in chains" en novembre, je reviens vers Thomas Day pour le challenge Winter Mythic Fiction lancé par Lhisbei. Et avec "Du sel sous les paupières" on découvre Thomas Day sous un autre angle, plus soft, plus gentil. Cela change et démontre qu'il arrive à faire aussi de chouette texte sans cul ni violence.


++ La quatrième de couverture ++


Saint-Malo, 1922. Sous la brume de guerre qui recouvre l’Europe depuis la fin de la Grande Guerre, Judicaël, seize ans, tente de gagner sa vie en vendant des illustrés. Mais, pour survivre et subvenir aux besoins de son grand-père, il lui arrive de franchir légèrement les bornes de la légalité. Jusqu’au jour où il rencontre la belle Mädchen. Et lorsque celle-ci disparaîtra, Judicaël fera tout pour la retrouver, en espérant qu’elle n’ait pas croisé la route d’un énigmatique tueur d’enfants surnommé le Rémouleur. Thomas Day livre avec Du sel sous les paupières une fresque mêlant uchronie, steampunk et fantasy mythologique. Une bouleversante histoire d’amour et d’amitié, un conte de fées qui nous entraîne des remparts de Saint-Malo à la mythique forêt de Killarney, en passant par Cork et Guernesey.


++ Mon avis ++

Thomas Day est un auteur français que l'on ne devrait plus présenter. Surtout connu comme nouvelliste, longueur sur laquelle il excelle, on lui connaît également quelques romans dont ce "Du sel sous les paupières". Plutôt classé dans les auteurs trash, "sex, violence and rock'n roll", il nous démontre avec ce roman qu'il peut aussi s'aventurer sur d'autres territoires en réussissant un bon livre.

A la différence des autres textes que j'ai déjà pu lire de lui, celui-ci se porte vers le merveilleux celtique. Cette mythologie s'immisce doucement dans un univers presque normal, celui de notre propre passé, le début du 20ème siècle. A vrai dire, ce merveilleux s'insérant dans le quotidien est déjà quelque chose que l'on retrouve dans d'autres de ses textes, comme dans "Women in chains" par exemple (je pense à "eros-center"). Plutôt que de jouer la carte de la SF ou de la fantasy pure, il invite le merveilleux dans notre monde, soit-il passé, futur ou actuel. Avec ce "Du sel sous les paupières" on entre dans un passé qui nous invite à imaginer quelque chose entre Charles Dickens et Jules Verne croisé avec un film de Jean-Pierre Jeunet. On a presque les couleurs d'un film de Jeunet en lisant ce roman d'ailleurs. Pour l'histoire, elle est relativement simple et on a tendance à lire ce roman avec un regard d'enfant. D'ailleurs, ce  roman sent plus le roman jeunesse qu'adulte selon moi. Le fil conducteur est assez simple : pour l'amour de quelqu'un on peut tout réussir. Et au travers de ce fil on va voyager depuis Saint Malo à Guernesey, et plus on tourne les pages plus le mythe s'immisce dans le récit, d'abord avec le rémouleur, ensuite avec le korrigans, et puis avec le Sidh.

"Du sel sous les paupières" est un récit sympathique. Probablement pas ce que j'aurai lu de mieux de l'auteur mais c'est probablement un roman que je proposerai un jour à lire à mes enfants. Pour ma part, j'y ai passé un bon moment, transporté par un récit simple et aventureux qui profite de quelques beaux moments de lecture.

"Du sel sous les paupières" - Thomas Day "Du sel sous les paupières" - Thomas Day Reviewed by Julien le Naufragé on dimanche, janvier 26, 2014 Rating: 5

4 commentaires:

  1. Thomas Day a écrit ce livre, ce conte, pour son fils, donc tes impressions sont tout à fait logiques. ^^
    Un récit sympathique, c'est tout à fait cela, avec des paysages vraiment beaux.

    RépondreSupprimer
  2. le seul et unique bouquin que j'ai lu de l'auteur pour le moment, heureusement que j'apprends donc ici qu'il est plutôt classé (dans la mesure où on peut coller des étiquettes aux auteurs) dans la catégories trash parce que je m'en serais pas doutée du tout... x)

    RépondreSupprimer
  3. @ Baroona : Ha je me disais bien.

    @ Raven : On est loin de ce qu'il fait habituellement! Mais essaye le reste, c'est un excellent nouvelliste.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai pas trop accroché pour ma part (mais bon je crois que j'ai peu d'affinités avec cet auteur quand je regarde mes avis sur tout ce que j'ai lu de lui xD). Ceci dit moi aussi j'en ferais une bonne suggestion pour un jeune lecteur ^^

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.