Pandore, la collection young adult des éditions Le Pré Aux Clercs

C'est en croisant Xavier Mauméjean le samedi aux Imaginales 2012 que je me suis retrouvé invité pour le lancement de cette collection le dimanche midi. S'il est déjà auteur, le voici maintenant directeur de collection aux éditions Le Pré Aux Clercs. 

Le 8 novembre prochain sera lancé ce nouveau champ des littératures d'évasion. Pandore sera une collection fantasy young adult centrée sur des auteurs français d'aujourd'hui. Auteurs d'aventures, de capes et d'épées, de fantastique et de fictions d'évasion. Bref, un beau programme qui se présente. 

Au niveau des auteurs épinglés, on retrouve Fabien Clavel, Estelle Faye et Hervé Jubert. D'entrée de jeu Pandore et Le Pré Aux Clercs se donne l'occasion d'introduire de nouveaux auteurs comme Estelle Faye dans la partie ce qui peut être considéré comme une prise de risque. Reste à voir au final ce que donneront ces romans, si le contenu et le style séduira. Mais ça, c'est affaires de goûts et d'envies.  Et nous verrons si le style young adult peut me plaire à moi qui ne suit pas trop jeunesse (préjugés de ma part? Ou ne suis-je juste pas la cible de ce type d'oeuvre?).

Voici les trois livres :

"Les adversaires" de Fabien Clavel

Depuis des millénaires, un tournoi oppose les anges de l’Ordre aux légions du Chaos. Ces duels à coups d’épées flamboyantes doivent rester inconnus des humains.
Jusqu’au jour où la jeune Ayati est le témoin d’une de ces luttes à mort au bout de sa rue. Engagée malgré elle dans l’ultime bataille entre les deux clans d’immortels, elle devra risquer son âme et mettre en péril son amour, alors que le monde menace de basculer dans l’Apocalypse.

Fabien Clavel, né en 1978, s’est imposé en quelques années comme un auteur phare de la fantasy francophone.
Couronnés par plusieurs prix, ses romans, aussi bien en adulte qu’en jeunesse, ont séduit le public et la critique.

"Magies secrètes" de Hervé Jubert

L’empereur de Sequana veut faire disparaître la magie de sa cité. Il persécute les êtres féeriques qui trouvent refuge dans l’hôtel de Beauregard, l’ingénieur-mage qui travaille officiellement pour le pouvoir. Depuis quelques temps, des sorts s’abattent sur la cité. Miroirs maléfiques, jouets magiques qui se transforment en machines de cauchemars, personne n’est à l’abri. Beauregard est chargé de traquer l’entité maléfique qui sème le désordre, mais le fils d’une fée et d’un mortel devra choisir son camp...


Hervé Jubert, né en 1970, écrivain reconnu de l’imaginaire, est un spécialiste du récit fantastique et historique. Sa trilogie Morgenstern notamment a été traduite en plusieurs langues et a séduit les États-Unis. 


"La dernière lame" d'Estelle Faye

Un monde qui ressemble à notre Renaissance, menacé par la montée des océans grouillant de créatures maléfiques, où règne la violence, la famine et la misère. L’Église des Cendres prospère sur tout ce désespoir, menée par la mystérieuse Marie aux yeux verts. Dans une des dernières villes émergées, Joad tente d’apaiser les souffrances et se prépare à affronter l’Armée des Cendres. Joad et Marie vont s’engager dans une course dont l’enjeu n’est rien de moins que le sort du monde.

Estelle Faye, née en 1978, est un jeune talent du cinéma français (scénario et réalisation). Elle livre ici son premier roman.


A suivre donc si vous êtes curieux de fantasy young adult.


Ci-dessus Estelle Faye présentant son livre "La dernière lame"
Pandore, la collection young adult des éditions Le Pré Aux Clercs Pandore, la collection young adult des éditions Le Pré Aux Clercs Reviewed by Julien le Naufragé on dimanche, juin 10, 2012 Rating: 5

4 commentaires:

  1. Les couvertures sont en tout cas magnifiques :)

    RépondreSupprimer
  2. @ AcrO : Sauf pour "Les adversaires" dont je trouve la couv' et le pitch plutôt bof ou "déjà vu".

    RépondreSupprimer
  3. Le YA a de beaux jours devant lui on dirait :)
    je crois que Xavier Mauméjean a déjà exercé des fonctions de directeurs de collection mais je ne sais plus dans quelle "maison" ...

    RépondreSupprimer
  4. Oui c'est un genre qui a son public le YA. Pour Xavier Mauméjean, c'est bien possible ce que tu dis, mais je n'en sais rien...

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.