"Vell'a" de Bonnet et Bourgne


Une petite découverte dans la bibliothèque du coin. Une bonne distraction dans un univers fantasy assez typique.

++ Mon avis et ma présentation ++

Vell'a est une femme intelligente, belle, cultivée et douée d'un caractère irréductible. Jusque là, très bien! Sauf que pour elle tout va basculer le jour où elle se retrouevra emprisonnée pour devenir une esclave. Marquée au fer rouge, elle passera de mains en mains à chaque fois volée par d'autres barbares. Sauf que derrière tout cela semble se tramer une machination quelconque qui la dépasse. Quelqu'un veut la mener quelque part d'une certaine manière. Voilà Vell'a emmenée malgré elle das une quête qui la dépasse et sur laquelle elle va essayer tant bien que mal de reprendre du contrôle et de découvrir vers quoi cela va l'amener.

La couverture annonce la couleur. Une fantasy brutale et épaisse qui doit bien avoir quelque chose à voir avec Conan. Mais finalement c'est bien plus subtile que cela. Bien sur, il y'a les femmes aux gros seins avec presque rien pour les retenir ni les cacher et montées sur des jambes incroyables complètement dénudées sans oublier leurs fesses observables par le premier venu, et bien des poitrinnes de rêve dans lesquelles on se perdrait bien. Enfin tout le tralala habituel d'une BD du genre quoi! Bien sur ce sont des esclaves et donc tous les vices masculins leurs sont soumis. D'un autre côté il y'a l'homme. Il est grand, musclé, son torse est une planche d'anatomie et il est viril comme je ne le serai jamais. Enfin bref, du cliché tout droit sorti d'un Conan, et l'homme, et la femme, y sont représentés selon les stéréotypes du genre. Cependant derrière ce dessin finalement assez conventionnel se cache un scénario sympathique et non dénoué de rebondissements. Les personnages ne sont pas toujours blanc ou noir, et les femmes de cette histoire n'hésitent pas à glisser ici ou là des remarques qui pourraient bien passer pour féministe dans ce monde de brutes. Bref, une série sympathique et qui surprend gentiment là où je pensais avoir du divertissement bête et méchant.

Alors positivement surpris, j'avoue y avoir passé un bon moment de détente dans un autre monde, un autre temps, et une petite réflexion sur la condition de la femme en plus...


+++ La BD +++

Une série en trois albums sortis chez Glénat.
  • Album: 48 pages
  • Editeur : Glénat (2004, 2005 et 2006)
  • Collection : Grafica
"Vell'a" de Bonnet et Bourgne "Vell'a"  de Bonnet et Bourgne Reviewed by Julien le Naufragé on jeudi, décembre 15, 2011 Rating: 5

Aucun commentaire:

Concours

Fourni par Blogger.