"Le maillot rouge" de Marianne Eskenazi

Avec un titre comme cela, vous vous attendiez à un livre érotique ou une BD sulfureuse. Hé bien, désolé pour vous. Cette BD nous relate une histoire d'amour tragique plutôt que romantique.

Hé oui, "Naufragés Volontaires" fait aussi des excursions dans le monde de la BD. Même si ce n'est pas souvent et que j'oublie régulièrement de les chroniquer.

Petite trouvaille en bibliothèque une fois de plus!


+++ La quatrième de couverture +++

"Le Maillot rouge" est un troublant récit d'initiation amoureuse.
Sur la plage, Marianne rencontre un jeune homme. De cet événement commun va naître une relation passionnée, avec ses joies et ses douleurs. Sans fausse pudeur, l'auteur raconte sa découverte des sentiments, du désir, du plaisir, du doute et de la vie. Variation sur le thème de l'amour, "Le Maillot rouge" a le caractère universel des histoires vraies : on se reconnaît dans les rencontres, les hésitations, les bonheurs et les tristesses de l'héroïne que l'on a tous vécus


+++ Illustration graphique +++


+++ Mon avis +++

Il m'arrive de temps à autre de me perdre dans une bande dessinée. Ce n'est pas courant, mais peut-être plus fréquent que pour d'autres personnes. Ce sont pour la plupart des œuvres que je découvre à la bibliothèque de mon quartier. Des ouvrages que j'emprunte car je trouve généralement les bandes dessinées fort chères (ce qui peut être compréhensible), alors je préfère investir dans mes livres.

Soit, revenons à la BD...

Découverte d'un auteure que je ne connaissais pas. Un livre pris un peu par hasard car la reliure et le format était attractif. Une BD au trait agréable. Une héroïne réel, qui n'est pas pleine de courbes parfaites ni sur-exagérées comme c'est souvent le cas en BD. Du coup cela m'attirait, et m'induisait le fait que ce livre nous parlerait de la vie plutôt que d'aventure. Bien vu pour ce coup là.

Comme le dit le descriptif ici plus haut, la BD aborde l'amour. Avec ses désirs, sa réalité abjecte et ses tristesse douloureuses. On s'identifie donc facilement par le caractère universel du sujet abordé. Bien sur, cela peut donner un coté gnangnan le sujet de l'amour, mais l'auteur ne s'éternise pas non plus sur des kilomètres et nous narre sur plusieurs mois de vie l'évolution amoureuse de son héroine... avec sa fin... que je ne vous dévoilerai pas.

Bref une sympathique bande dessinée sans grande prétention. Une collection qui semble bien sympathique.


+++ Le livre +++
  • Album: 78 pages
  • Editeur : Paquet (26 mai 2008)
  • Collection : Discover

Free Blog Counter


"Le maillot rouge" de Marianne Eskenazi "Le maillot rouge" de Marianne Eskenazi Reviewed by Julien le Naufragé on dimanche, octobre 17, 2010 Rating: 5

Aucun commentaire:

Concours

Fourni par Blogger.