"Les Secrets de Castelcerf" de Robin Hobb

Autant le dire d'entrée de jeux, ce tome-ci m'a paru éternellement long. Pourtant j'aime beaucoup l'oeuvre de Robin Hobb, son personnage tourmenté, qui s'auto-dévalorise encore plus que moi je ne le fais. Un héros bien malgré lui aux actes de bravoures bien méconnus dans son propre royaume. Enfin Fitz a tout sauf la carrure d'un vrais champion d'épopée. D'abord c'est un batard. Ensuite même si il profite de certains pouvoirs que sont le Vif et l'Art, il les vit presque comme une tare tant cela peut l'accabler par instant, pyshiquement ou mralement. Mais malgré tout cela il réussit tout de même à nous embarquer dans des aventures finalement incroyables... Mais ce qui touche finalement, c'est que ce Fitz Chevalerie est un être sensible, pleins de défauts et d'humanité. Rien d'un incroyable héros indestructible et sans reproches. Je pense que c'est cela qui fait mouche.

Ici avec ce tome 9 on est coincé à l'intérieur de Castelcerf en plein hiver. Et l'hiver dans un chateau c'est long... Et c'est lent. Il ne se passe pas grand chose niveau rebondissements d'ailleurs. Tout est dans la diplomatie, les prises de têtes continuelles de Fitz (aka Tom Blaireau ici), et les problèmes relationnels de notre malheureux héros avec son entourage proche... Mais le pire c'est son accablement permanent... Son auto-apitoiement. Rien d'un héros, je vous l'avais dit. Un personnage sensible quoi...

Finalement il a fallut attendre les 150 dernières pages pour entrevoir des rebondissements et terminer sur un début de futures aventures... On verra ce que nous donne le tome 10.

Point intéressant dans ce livre; l'entrelacement entre ce cycle-ci et celui des "Aventuriers de la mer".

En attendant je vous conseil la lecture du cycle de "L'assassin royal". Oeuvre majeure de la fantasy actuelle. Un incontournable quoi!

Présentation de l'éditeur
FitzChevalerie, l'assassin royal, vient tout juste d'arracher l'héritier ou trône des Six-Duchés, le prince Devoir, des griffes de la famille Pie. Reprenant son identité d'emprunt de Tom Blaireau, Fitz aspire enfin au repos : pour clarifier sa relation avec Jinna, la sorcière des Haies ; pour voir grandir Heur, son fils adoptif ; et pour pleurer la mort de son compagnon de toujours, le loup œil-de-nuit. Hélas, les fiançailles annoncées du prince Devoir avec la Narcheska Elliania vont brusquement réclamer toute son attention. Et si les Pie profitaient du ballet diplomatique pour tenter un nouvel et dangereux coup d'éclat ? L'art et le vif ne lui seront pas de trop pour percer à jour tous les secrets de Castelcerf...

  • Poche: 443 pages
  • Editeur : J'ai lu (2 mai 2005)
  • Collection : J'ai lu Fantasy
  • Prix Approximatif : 8,00 EUR
"Les Secrets de Castelcerf" de Robin Hobb "Les Secrets de Castelcerf" de Robin Hobb Reviewed by Julien le Naufragé on dimanche, octobre 25, 2009 Rating: 5

5 commentaires:

  1. generic percocet percocet 7.5 325 dosage - does percocet 512 look like

    RépondreSupprimer
  2. ambien for sale no prescription ambien side effects for pregnant women - ambien 10 mg price street

    RépondreSupprimer
  3. soma cheap soma online no prescription overnight delivery - soma san diego owl city

    RépondreSupprimer
  4. buy viagra generic buy cheap viagra online next day delivery - buy viagra online laser card

    RépondreSupprimer
  5. buy sildenafil buy viagra online get prescription - buy viagra online pharmacy

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.