"O.N.G!" de Iegor Gran

Bof bof. Pas trop aimé. Autant la description en faisait quelque chose de peut-être distrayant voir de sombrement rigolo. Même les 60 premières pages se laissent lire avec un certain emballement. Mais une fois passé ce cap, on a l'impression que tout est dit. Que l'histoire se met à tourner en rond et le plaisir n'y est plus.

De plus il y'a quelques petites choses agaçantes comme le fait de remplacer le mot "bien" par "bio". Ca alourdit pas mal la lecture et même si c'est marrant au début...après 180 pages ça commence à prendre un humour doucement redondant! Soit, passons c'est du détail me direz-vous.

Néanmoins la "scène finale" m'irrite profondément, et j'ai beaucoup de mal à prendre cela avec humour. Car si l'acte d'un viol qui porte notre bègue et scribe de l'assoce comme "héros" du combat de "La Foulée Verte" contre "Enfance et Vaccin", hé bien moi j'ai du mal à l'accepter et à prendre cela avec humour. Désolé, mais je vois pas trop ce qu'il 'a de marrant d'un un viol!!! Même si celui-ci aide le violeur à arrêter la cigarette.

Moi je dirais : "C'est pas mal, mais sans plus. Passez votre chemin, il y'a mieux à lire". Cependant, "O.N.G!" a été primédeux fois. Donc à vous de voir...

Voici tout de même le résumé de la quatrième de couverture :

La guerre entre O.N.G. Ça se passe en France. Une ville moyenne. Un immeuble tout confort. Et deux locataires, les organisations La Foulée verte et Enfance et vaccin. La Foulée verte travaille évidemment à sauver l'humanité des catastrophes écologiques qui la menacent et à la protéger des poisons qu'on lui distille. Quant à Enfance et vaccin, inutile d'insister. Beaucoup de bons sentiments de part et d'autre. Beaucoup de mots, beaucoup de formules et d'idées toutes faites. Une certitude énorme d'être indispensable et la bonne conscience monstrueuse qui va avec. Le sel de la terre ! Et c'est bien sûr au niveau le plus mesquin que naissent les premières difficultés entre les deux organisations : problèmes de voisinage, occupation d'un panneau d'affichage, questions de préséance. De fil en aiguille, une guerre sans pitié se déchaîne, une guerre totale et meurtrière.

Blog counter

"O.N.G!" de Iegor Gran "O.N.G!" de Iegor Gran Reviewed by Julien le Naufragé on mercredi, janvier 14, 2009 Rating: 5

Aucun commentaire:

Concours

Fourni par Blogger.