"Goodbye Billy" - Laurent Whale

Goodbye Billy - Laurent Whale
C'est un plaisir de voir que Folio continue à publier les livres de Laurent Whale en poche. Le premier paru était déjà un excellent roman de SF post-apocalyptique : "Les étoiles s'en balancent". Le second, "Goodbye Billy", est un très bon thriller historique qui offre des personnages hors du commun : les rats de poussière, un groupe d'archivistes hétéroclite travaillant pour l'état américain.


L'histoire de "Goodbye Billy"


Dick Benton est un ex-agent du FBI muté comme chef du service des archives de la bibliothèque du Congrès. Une mise au placard pour cet agent un peu trop remuant, mais cette nouvelle affectation va lui permettre de rencontrer un groupe d'archivistes hors du commun. On y croise bien sur le bon vieux bonhomme, archiviste de longue durée, le radar à détails et qui grattera dans les vieux papiers et délcarations fiscales pour trouver des informations que d'autres pensaient oubliées et enterrées. Mais ce groupe hétéroclite se constitue aussi de deux autres femmes aux caractères affirmés et aux looks incongrus pour des archivistes. Néanmoins, elles possèdent toutes les deux des compétences informatiques que l'on rêverait tous d'avoir. 

Après avoir rencontré son équipe, on le met au courant d'un dossier étrange à propos d'Allan Lloyd Ferguson, un candidat propable à la Maison blanche. Dans ce dossier, il est question d'un financement occulte remontant à loin dans le passé familial des Ferguson, jusqu'à trouver une possible relation entre cet enrichissement familial et la vie d'un des plus célèbres truands des USA : Billy le Kid.

Ce Kid ne serait pas mort tué par Pat Garret ? Qu'est-il devenu ensuite ? Comment les Ferguson se sont-ils enrichis ? Et comment Allan Lloyd Ferguson peut-il jouer les preux chevalier de la politique en vivant sur des financements occultes ? 

Les archivistes vont se lancer dans l'enquête jusqu'à se retrouver en opposition avec le FBI qui semble lui-même manipulé par quelqu'un. Et plus nos rats de poussières remuent le passé et plus cela dérange. Et plus les ennuis leur tombent dessus.


Mon avis sur "Goodbye Billy" de Laurent Whale


Comme dit plus haut, c'est avec plaisir que je continue à découvrir l'oeuvre de Laurent Whale. C'est un auteur dont j'apprécie les histoires au rythme nerveux et un écrivain qui nous emmène autant dans les étoiles, que chez les pirates, tout autant qu'il nous amène dans des récits post-apocalyptiques ou des thrillers historiques.

Avec les Rats de Poussières de "Goodbye Billy", il crée un bien sympathique bande. Une équipe d'archivistes de la biblothèque du Congrès. Il fallait y penser ! A priori c'est bien moins sexy et excitant qu'il n'y parrait. Pourtant, Laurent Whale arrive à nous offrir des personnages bien campés, jouant sur les apparences et possédant de réelles compétences. Réellement fouineurs, nos archivistes persévèrent, cherchent et trouvent. Et c'est là que cela dérange, car ce qu'ils découvrent est  bien prêt de mettre à mal la carrière de Ferguson. Alors ça magouille, manipule et menace pour tenter d'écarter ces archivistes qui remuent un peu trop la poussières et les bits informatiques. 

Si les personnages sont bien campés et le récit global intéressant, je dois bien avouer avoir eu quelques difficultés à rentrer dans le récit de "Goodbye Billy" au tout début, comme si cela se mettait difficilement en place. Cela tient au fait qu'on alterne constamment entre le présent avec nos enquêteurs et le passé avec le récit de Billy le Kid. Avoir deux temporalités n'est pas gênant car on se doute bien qu'in fine cela va révéler des informations intéressantes et en cela s'est bien pensé. Néanmoins, au début, avec ce genre de narration on peut patauger un peu. On se demande pourquoi on raconte le combat de ce pistoleros ou tel autre fait. Et du coup, on saute d'un moment à un autre, d'une temporalité à l'autre, d'un groupe de personnages à l'autre, jusqu'au moment où le maelström d'info commence à prendre forme et alors là, on est coincé. On est pris par le roman que l'on ne veut plus lâcher, emprisonné par le rythme de plus en plus nerveux. Les plus de 600 pages tournent de plus en plus vite car on veut savoir comment tout cela va finir. On vit la fuite et la survie de nos archivistes, et l'on se prend à vouloir comme eux que la vérité éclate, que ce magouilleur de Ferguson soit démasqué.

Bref, "Goodbye Billy" est un roman avec lequel j'ai eu un démarrage un peu difficile mais qui vaut la peine que l'on s'accroche car ensuite, le roman devient réellement prenant tout autant que ses personnages. D'ailleurs, excellente nouvelle, les Rats de Poussières ont déjà une deuxième aventure disponible : "Le manuscrit Robinson" (Voir cette vidéo d'interview de Laurent Whale aux Imaginales 2015). Vivement sa sortie donc. 
Bref, "Goodbye Billy" est un bon thriller historique à découvrir ! Voir à offrir pour Noël ?
"Goodbye Billy" - Laurent Whale "Goodbye Billy" - Laurent Whale Reviewed by Julien le Naufragé on jeudi, décembre 03, 2015 Rating: 5

Aucun commentaire:

Concours

Fourni par Blogger.