Ritournelle de nouvelles - Acte 5

Pourquoi rassembler ces deux textes qui n'appartiennent pas au même genre littéraire? Parce que dans chacun d'eux, il s'agit d'une descente aux enfers, d'une lente déclinaison vers la déchéance...


Avec "Journal d'un fou" de Nikolaï Gogol, nous sommes en pleine littérature russe du début du 19ème siècle. On y suit un fonctionnaire au travers son journal intime. Il y conte les détails de sa vie misérable mais il y transcrit également son amour irréaliste et fantasque pour la fille du général. Bien sur il n'est rien au regard de cette fille tout comme il est le sujet des railleries et vexations de ses supérieurs. Lentement, au fil des pages, on sentira son récit tirer vers la mégalomanie, et si notre conteur sombre doucement dans la folie son récit prend une courbe hallucinante et grisante. C'est bien sur un des points forts de l'écriture de Nikolaï Gogol car on sent vraiment l'évolution du personnage au travers de son récit. Ce "Journal d'un fou" m'a rappelé deux livres. Le premier est bien sur "Les carnets du sous-sol" de Dostoievski, par l'acrimonie qui se dégage de ce fonctionnaire triste et maltraité car ignoré. L'autre livre auquel je pense est "Des fleurs pour Algernon" de Daniel Keyes, car dans ces deux livres on ressent vraiment, au travers du récit, la transformation du personnage, régression vers la folie pour le livre de Gogol, évolution et régression en intelligence pour le livre de Keyes. Autant dire que j'ai vraiment adoré cette nouvelle de Nikolaï Gogol et que j'espère bien me frotter à d'autres de ces textes.
Disponible en livre comme en ebook libre et gratuit.


"Le Canot" de Richard Russo est une courte histoire de 15 pages qui relate la lente dégradation mentale d'un groupe d'hommes et de femmes coincés dans un canot de sauvetage spatial. Décorum space opera pour un huis clos efficace et sombre. C'est vite emballé mais l'atmosphère se détériorant, on cherche tout de même à savoir s'ils survivront. Une vrai histoire de naufragés, sauf que ceux-ci ne sont pas volontaires pour l'expérience. Seulement, coincé ensemble pour survivre, ils se retrouveront l'un face à l'autre, se révélant à chacun par leur peur parfois en s'enfonçant doucement en eux-même.
Une sympathique nouvelle publiée en numérique (et dans le mag Bifrost n°30) par Le Belial éditeur.
Ritournelle de nouvelles - Acte 5 Ritournelle de nouvelles - Acte 5 Reviewed by Julien le Naufragé on vendredi, septembre 20, 2013 Rating: 5

2 commentaires:

  1. bonne idée de lecture à charger dans la liseuse! Merci

    RépondreSupprimer
  2. La référence à Des fleurs pour Algernon me donne fortement envie d'essayer la nouvelle de Gogol !

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.