"Les futurs mystères de Paris 2" de Roland C. Wagner

Retour vers les Futurs Mystères de Paris pour accompagner notre Temple Sacré de l'Aube Radieuse, plus couramment appelé Tem, et détective privé de son état. Humour, polar et SF hallucinée pour cette aventure marquant le Tome 2.


+++ La quatrième de couverture +++

Le talent de transparence est un avantage certain pour un détective privé. Sauf lorsque votre employeur vous oublie au moment du règlement des honoraires, ou que votre copine oblitère votre existence... C'est donc affublé de son borsalino vert fluo pour le moins voyant que Temple Sacré de l'Aube Radieuse-appelez-le Tem-mène l'enquête. Il doit cette fois retrouver une jeune fille kidnappée par une secte de copistes. Mission simple en apparence, mais qui se complique dès lors que son chemin croise celui d'un chien jaune ravisseur quantique, de la pierre philosophale et d'agents du KGB polymorphes... Tem peut heureusement compter sur sa fidèle Gloria, l'Intelligence Artificielle anarchiste!


+++ Mon avis +++

Encore un bon moment partagé avec notre Tem qui est reparti en guerre contre une secte, mais cette fois c'est gratos. Ha ça, quand on a une dette envers un ami... il faut bien s'en acquitter. Notre héro n'a pourtant plus un rond, car malheureusement doué d'un don de transparence fort utile dans sa profession, cela l'est moins quand il s'agit de se faire payer pour ses services.

Pourtant, en mission contre la Secte des Copistes, Tem va se retrouver dans un autre lieu. Un autre espace .Un autre univers. Un non-lieu on ne sait où. Espace uchronique où les Russes ont gagné la Seconde Guerre voir la Guerre Froide, en tout cas ils dominent la France. En gros l'inverse de la vision uchronique de P.K. Dick que je viens de chroniquer. Bien sur ici, on est dans une version bien plus désopilante également, car entre les agents polymorphes du KGB et les résistants shootés à l'acide, on a de quoi perdre la tête. Et pour une mission qui devait sans doute être relativement simple, Tem s'en retrouve dans un casse-tête ressemblant plutôt à des poupées russes.

Un roman qui tient en un peu plus de 170 pages. Aventures plaisantes et ramassées, ce qui n'est pas sans déplaire au milieu de tous ces romans à rallonge et saga fantasy en multiples volumes.

On termine ensuite avec une brève nouvelle, "Le réveil du parasite", long d'une dizaine de pages où l'héroïne n'est autre que la compagne virtuelle de Tem, la bien nommée Gloria, Intelligence Artificielle anarchiste de son état.

Excellent image de couverture signée Marc Simonetti.


+++ Sur le Web +++

La page Wikipedia sur Les Futurs Mystères de Paris
La page web de Roland C. Wagner


+++ Le livre +++
  • Poche: 187 pages
  • Editeur : J'ai lu (6 avril 2009)
  • Collection : J'ai lu

Free Blog Counter



"Les futurs mystères de Paris 2" de Roland C. Wagner "Les futurs mystères de Paris 2" de Roland C. Wagner Reviewed by Julien le Naufragé on jeudi, juillet 08, 2010 Rating: 5

3 commentaires:

  1. Waw, la couverture, effectivement, c'est la classe! Je regrette mon Atalante du coup :D
    (telle que je me connais, quand j'aurais les sous je me prendrais bien la version poche en plus ^^)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai le tome 1 qui m'attend dans ma bibli depuis un moment!
    IL faut vraiment que je m'y colle!

    RépondreSupprimer
  3. @ Phooka, vas-y lis le... tu verras c'est bien fun.

    @ Tortoise : si tu passes à l'achat, cela ne te ruineras pas, le livre ne coûte pas bien cher!

    RépondreSupprimer

Concours

Fourni par Blogger.