"Les fragments d'une couronne brisée" de Raymond E. Feist

Rien de neuf sous le soleil, juste de la fantasy épique et classique. Les bons gentils se battent contre le Mal une fois de plus réincarné. Midkemia va encore subir de lourdes pertes...

Mais finalement qu'est-ce qu'on cherche d'autre dans ce genre de littérature? C'est vrais quoi, lorsque l'on aime la Fantasy, on aime évidemment ses clichés! Ceux-ci peuvent parfois saoûler au point d'avoir l'impression de relire plusieurs fois les mêmes thèmes, mais il y'a des artistes comme Raymond E. Feist qui arrivent à tailler des bijoux que l'on se plaît à admirer.

L'homme s'etend splécialisé dans des série évluant toute sur le même monde : Midkemia (sauf pour la Trilogie de l'Empire). Chaque aventure à l'originalité dans ce cycle de "La Guerre des Serpents" d'être vue par des protagonistes différents : un guerrier (Erik), un commerçant (Roo), les fils du Prince (Dash et Jimmy), et l'éternel Pug, mage surpuissant, imbatable et apparemment immortel (rien que ça oui!)... Ainsi qu'un tas d'autres personnages hauts en couleurs (dont Nakor).

Soit... C'est bien fait. Bien écrit. Et on se laisse emporter par les aventures de ces personnages sur plus de 600 pages sans ce rendre compte que celles-ci tournent toutes seules!!

Raymond E. Feist fait donc bien partie de mes auteurs favoris, vous l'aurez sans doute compris... tout en sachant que j'aime le style Fantasy, avec ses clichés et tout le tralala. Ca doit être un reste de ma période "jeux de roles" adolescente peut-être... ???

Présentation de l'éditeur :

Midkemia est en ruines, suite au siège du Roi Démon. Beaucoup de valeureux sont tombés, dont James, le duc de Krondor. L’ennemi a été repoussé, pourtant le royaume ne connaît pas encore la paix.
Tandis que le peuple retrousse ses manches pour reconstruire ce qui fut une grande nation, une nouvelle menace s’élève des cendres de la guerre : le terrible Fadawah, ancien commandant des armées de la reine Emeraude, a entrepris de fonder son propre empire sur les vestiges du royaume de l’Ouest.
Aussi, c’est à deux jeunes hommes, Jimmy et Dash, petits-fils du duc défunt, que revient la tâche colossale de rassembler les fragments de la couronne brisée et de ressusciter l’ancienne gloire du royaume.

Sur le Net :

La version broché chez Bragelonne.
La version de poche chez J'ai Lu.
Raymond E. Feist sur Wikipedia.
L'univers de Midkemia sur Wikipedia.
Une interview de l'auteur sur le site LeFantastique.net
Le site officiel de ce cher Raymond

Blog counter

"Les fragments d'une couronne brisée" de Raymond E. Feist "Les fragments d'une couronne brisée" de Raymond E. Feist Reviewed by Julien le Naufragé on mercredi, décembre 03, 2008 Rating: 5

Aucun commentaire:

Concours

Fourni par Blogger.